Hypertrophie bénigne de la prostate : AVODART désormais remboursable en 2e intention

Par DAVID PAITRAUD

Date de publication : 01 Mars 2013

Prostate vue à l'échographie.


Selon l'arrêté du 19 février 2013 publié au Journal officiel du 22 février 2013, les conditions de prise en charge d'AVODART 0,5 mg capsule molle par l'Assurance maladie sont modifiées.
 
AVODART est désormais remboursable lorsqu'il est prescrit en seconde intention, après échec du traitement avec les médicaments de phytothérapie et/ou avec les alpha-bloquants, dans :
Pour mémoire :
AVODART 0,5 mg capsule molle est indiqué dans :
Le taux de remboursement est de 30 %.

Pour en savoir plus...

Consultez les monographies VIDAL :

Consultez les VIDAL Recos :

Sources : J.O. (Journal Officiel)