SLINDA : pilule progestative seule en prise orale continue sur 28 jours

Par DAVID PAITRAUD

Date de publication : 13 Février 2020

Un nouveau contraceptif hormonal oral à base de drospirénone seule est désormais disponible, SLINDA 4 mg comprimé pelliculé.
Il s'administre de manière continue pendant 28 jours, à raison de 1 comprimé par jour, à la même heure approximativement.
Ce médicament n'est pas remboursable par l'Assurance maladie. Son prix public est libre.

SLINDA est une pilule progestative seule contenant le progestatif drospirénone, dérivé de la spironolactone (illustration).


SLINDA 4 mg comprimé pelliculé est une nouvelle pilule progestative à base drospirénone seule (cf. VIDAL Reco "Contraception").
D'autres spécialités contraceptives contiennent de la drospirénone, mais associée à l'éthinylestradiol ou l'estradiol.

Prise continue sur 28 jours
En pratique, SLINDA est administré en schéma continu sur 28 jours, à raison de 1 comprimé par jour : 
Les comprimés doivent être pris tous les jours à peu près à la même heure, de sorte que l'intervalle entre deux comprimés soit toujours de 24 heures.

En initiation de traitement, le premier comprimé du traitement doit être pris le premier jour des règles. 

Conseils aux utilisatrices
Chaque plaquette contient 28 comprimés au total, dont : 
Les comprimés doivent être pris dans l'ordre indiqué sur la plaquette (repère calendaire). 
Des autocollants correspondant aux 7 jours de la semaine sont fournis dans les boîtes de SLINDA. 
Ces autocollants servent à repérer le jour où est entamée une plaquette. L'utilisatrice choisit l'autocollant qui indique le jour où elle commence à prendre les comprimés et le colle sur la plaquette.

Identité administrative

Pour en savoir plus...

Consultez les monographies VIDAL :

Consultez les VIDAL Recos :

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)