Endométriose : DIMETRUM, premier médicament générique de VISANNE (diénogest)

Par DAVID PAITRAUD

Date de publication : 22 Janvier 2020

DIMETRUM 2 mg comprimé est un médicament à base de diénogest, un progestatif anti-androgénique indiqué dans le traitement de l'endométriose.

Deux présentations sont disponibles, en boîtes de 28 et 84 comprimés.
La posologie est de 1 comprimé par jour, sans interruption.

Premier médicament générique de VISANNE 2 mg comprimé, DIMETRUM n'est pas remboursable par l'Assurance maladie, ni agréé aux collectivités, comme son princeps. 

Caractérisée par la présence de muqueuse de l'utérus en dehors de la cavité utérine, l'endométriose peut provoquer des douleurs parfois invalidantes et des problèmes d'infertilité (illustration).


Premier médicament générique de VISANNEDIMETRUM 2 mg comprimé (diénogest) est indiqué dans le traitement de l'endométriose (cf. VIDAL Reco "Dysménorrhées").

À la différence de son princeps qui est seulement commercialisé en boîte de 28 comprimés, DIMETRUM est aussi disponible en boîte de 84 comprimés.


DIMETRUM en pratique : 1 comprimé par jour
La posologie de DIMETRUM est de 1 comprimé (2 mg de diénogest) par jour, sans interruption (indépendamment des saignements vaginaux). 

Le traitement peut être instauré n'importe quel jour du cycle menstruel.
Lorsqu'une boîte est terminée, la suivante doit être entamée directement, sans interruption.

Il n'y a pas de données disponibles sur l'utilisation de diénogest au-delà de 15 mois chez des patientes présentant une endométriose.

DIMETRUM et contraception hormonale : ne pas associer
Chez les patientes utilisant un contraceptif hormonal, ce dernier doit être interrompu avant l'instauration du traitement par DIMETRUM.
Si une contraception est nécessaire, des méthodes contraceptives non hormonales (par exemple, une méthode barrière comme le préservatif) doivent être utilisées.


Conseils aux patientes
Les conseils de bon usage à donner aux patientes sont les suivants : 

Identité administrative
Pour aller plus loin 
Prise en charge de l'endométriose - Recommandations de bonne pratique (HAS, 17 janvier 2018)

Pour en savoir plus...

Consultez les monographies VIDAL :

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)