Schizophrénie : TREVICTA, nouvelle spécialité de palipéridone en 1 injection trimestrielle

Par DAVID PAITRAUD

Date de publication : 08 Février 2017

TREVICTA suspension injectable à libération prolongée est une nouvelle spécialité antipsychotique, à base de palipéridone (sous forme palmitate), indiquée dans le traitement d'entretien de la schizophrénie chez l'adulte cliniquement stable sous injections mensuelles de palmitate de palipéridone (XEPLION).

Grâce à sa formulation qui permet une libération prolongée sur 3 mois, le schéma posologique de TREVICTA consiste en 1 injection trimestrielle intramusculaire dans le muscle deltoïde ou fessier. 

La dose à administrer doit être calculée sur la base de la précédente dose de palmitate de palipéridone mensuel en utilisant une dose 3,5 fois plus élevée.

Selon la Commission de la transparence," TREVICTA est une alternative aux injections mensuelles de XEPLION dans les situations où l'espacement des injections ne serait pas préjudiciable au suivi régulier du patient qui est au minimum mensuel et qui ne se limite pas à la seule prise médicamenteuse (suivi psychothérapeutique, psychoéducation, réhabilitations sociales, notamment)". 

Considérant que TREVICTA s'est montré non inférieur à XEPLION en termes de
 pourcentage de rechutes après 48 semaines de traitement, sans améliorer la tolérance et de la qualité de vie par rapport aux injections mensuelles, la Commission de la transparence a attribué à TREVICTA un service médical rendu (SMR) important et jugé que l'amélioration du SMR est absente (ASMR V) 

Quatre présentations de TREVICTA sont commercialisées
sous forme de seringue préremplie à 175 mg, 263 mg, 350 mg et 525 mg de palipéridone.
EDIT du 11 février : L'approvisionnement des pharmacies de ville se fait par commande directe auprès du laboratoire /FIN EDIT
Deux aiguilles pour l'administration sont fournies dans chaque présentation.

La prescription de TREVICTA est réservée aux spécialistes et aux services de psychiatrie.
TREVICTA est remboursable au taux de 65 % et agréé aux collectivités.
Son prix de vente (hors honoraires de dispensation) est compris entre 526,27 euros et 1 209,87 euros selon les dosages (
1 seringue préremplie + 2 aiguilles).

L'administration trimestrielle de TREVICTA est réalisée par injection intramusculaire profonde et lente dans le muscle deltoïde ou fessier (illustration).


Nouvelle spécialité à base de palipéridone en 1 injection trimestrielle
TREVICTA suspension injectable à libération prolongée
est une nouvelle spécialité à base de palmitate de palipéridone, indiquée dans le traitement d'entretien de la schizophrénie chez les patients adultes cliniquement stables sous injections mensuelles de palmitate de palipéridone (XEPLION) (Cf. VIDAL Reco "Schizophrénie").


TREVICTA se caractérise par son schéma posologique en 1 injection tous les 3 mois (Cf. Encadré 1).
 
Encadré 1 - Données pharmacocinétiques de la formulation trimestrielle de palmitate de palipéridone en très bref
En raison de sa solubilité extrêmement faible dans l'eau, la formulation trimestrielle de palmitate de palipéridone se dissout lentement après une injection intramusculaire avant d'être hydrolysé en palipéridone et absorbé dans la circulation sanguine. 

La libération de la substance active démarre dès le jour 1 et dure au moins 18 mois.

Après administration d'une dose unique par voie intramusculaire de TREVICTA, les concentrations plasmatiques de palipéridone augmentent graduellement pour atteindre des concentrations plasmatiques maximales à un Tmax médian de 30-33 jours

Une alternative à XEPLION sous conditions
L'efficacité et la tolérance de TREVICTA ont été évaluées au cours de 2 études principales :

En termes de tolérance, les événements indésirables le plus souvent rapportés sous TREVICTA (incidence < 9 %) par rapport au placebo ont été des céphalées, prises de poids, rhinopharyngites et hyperprolactinémies.
Les symptômes extrapyramidaux suivants ont par ailleurs été rapportés : akathisie (4 %), parkinsonisme (4 %, tremblements (1 %).

Dans son 
avis du 5 octobre 2016la Commission de la transparence considère que la non-infériorité des injections trimestrielles de TREVICTA a été démontrée par rapport aux injections mensuelles de XEPLION, sans amélioration de la tolérance et de la qualité de vie. 

A ce titre, la Commission préconise que "TREVICTA doit être uniquement utilisé après que le patient a été traité de manière appropriée par injections mensuelles de palmitate de palipéridone, de préférence pendant quatre mois ou plus, dans les situations où l'espacement des injections ne serait pas préjudiciable au suivi régulier du patient qui est au minimum mensuel et qui ne se limite pas à la seule prise médicamenteuse" (suivi psychothérapeutique, psychoéducation, réhabilitations sociales, notamment).

Au total, le SMR attribué à TREVICTA est important, l'amélioration du SMR, absente (ASMR V).


TREVICTA en pratique
Les patients éligibles à un traitement par TREVICTA sont ceux :

- déjà traités par injections mensuelles de palmitate de palipéridone, de préférence depuis quatre mois ou plus ;
- qui ne nécessitent pas d'ajustement de dose.

La première injection de TREVICTA doit être programmée à la place de l'injection mensuelle de palmitate de palipéridone planifiée, à plus ou moins 7 jours. 

TREVICTA se présente en seringue préremplie dont plusieurs dosages sont disponibles (Cf. Tableau I).

EDIT du 11 février : L'approvisionnement des pharmacies de ville se fait par commande directe auprès du laboratoire /FIN EDIT
 
Tableau I - Composition qualitative et quantitative de TREVICTA
Dosages Chaque seringue préremplie contient Equivalent à
TREVICTA 175 mg  273 mg de palmitate de palipéridone 175 mg de palipéridone
TREVICTA 263 mg  410 mg de palmitate de palipéridone 263 mg de palipéridone
TREVICTA 350 mg  546 mg de palmitate de palipéridone 350 mg de palipéridone
TREVICTA 525 mg  819 mg de palmitate de palipéridone 525 mg de palipéridone
  La dose de TREVICTA doit être calculée sur la base de la précédente dose de palmitate de palipéridone mensuel en utilisant une dose 3,5 fois plus élevée comme indiqué dans le tableau suivant :
 
Tableau II - Doses de TREVICTA pour les patients traités de manière appropriée par injections mensuelles de palmitate de palipéridone
Si la dernière dose de l'injection mensuelle
de palmitate de palipéridone est de
Initier TREVICTA à la dose suivante
50 mg 175 mg
75 mg 263 mg
100 mg 350 mg
150 mg 525 mg

Il n'existe pas de dose équivalente de TREVICTA pour la dose de 25 mg de l'injection mensuelle de palmitate de palipéridone.
  TREVICTA est administré 1 fois par trimestre, avec une marge de tolérance de plus ou moins 2 semaines.
Il s'agit d'une injection intramusculaire profonde et lente dans le muscle deltoïde ou fessier. 

Avant d'injecter TREVICTA, la seringue préremplie doit être agitée vigoureusement, l'embout de la seringue vers le haut, pendant au moins 15 secondes pour obtenir une suspension homogène. TREVICTA doit être administré dans les 5 minutes après agitation

Pour l'injection, seules les aiguilles fournies dans les conditionnements doivent être utilisées. Selon le poids du patient, il faut utiliser l'une ou l'autre des aiguilles : 

- poids supérieur ou égal à 90 kg : aiguille à paroi fine de 11/2 pouce 22 Gauge ;
- poids de moins de 90 kg : aiguille à paroi fine de 1 pouce 22 Gauge.
  Si un ajustement de la dose de TREVICTA est nécessaire, il peut être effectué tous les 3 mois par paliers dans l'intervalle de dose recommandé allant de 175 mg à 525 mg, en fonction de la tolérance individuelle du patient et/ou de l'efficacité.
  La substitution de TREVICTA par une injection mensuelle de palmitate de palipéridone peut être envisageable. Il convient alors d'utiliser une dose 3,5 fois plus faible.
  En cas d'oubli de dose de TREVICTA entre 4 mois et 9 mois, il est recommandé d'appliquer un schéma posologique de réinitiation comportant des injections mensuelles de palmitate de palipéridone.

Identité administrative

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 5 octobre 2016)
 

Pour en savoir plus...

Consultez les monographies VIDAL :

Consultez les VIDAL Recos :

Sources : J.O. (Journal Officiel), EMA (European Medicines Agency), HAS (Haute Autorité de Santé)