Vaccination contre la poliomyélite : l'Organisation mondiale de la santé met à jour les recommandations vaccinales internationales

Date de publication : 22 Décembre 2016

Mesvaccins.net

Cet article est assez technique. Nous recommandons aux lecteurs intéressés de lire d'abord cet article sur la poliomyélite et sa vaccination.

Le 11 novembre 2016, la onzième réunion du Comité d'urgence en vertu du Règlement sanitaire international 2005 en ce qui concerne la propagation internationale du poliovirus a été convoquée par téléconférence par le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé. Le rapport final de cette réunion a été publié le 18 novembre 2016.

A. Le Comité d'urgence a examiné les données sur les poliovirus sauvages de type 1 (PVS1) et sur les poliovirus dérivés de la souche vaccinale de type 1 ou 2 (PVDVc1 ou PVDVc2)

1. Poliovirus sauvages de type 1 (PVS1)

2. Poliovirus dérivés de la souche vaccinale de type 1 ou 2 (PVDVc1 ou PVDVc2)

Au Nigéria, le Comité a noté qu'il n'y a pas eu de nouveaux cas de poliovirus dérivés de la souche vaccinale de type 1 ou 2 (PVDVc). Cependant,  le poliovirus PVDVc2, bien que non détecté, est probablement présent mais non détecté dans les mêmes populations inaccessibles que PVS1, avec par conséquent un risque de propagation internationale vers les pays voisins.

En Guinée, le dernier cas de PVDVc a été identifié en décembre 2015. Cependant, l'épidémie d'Ebola a perturbé le système de santé et la surveillance active de la poliomyélite vient seulement de reprendre. L'OMS estime qu'il existe donc un risque de diffusion au sein de la Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

La situation s'améliore au Myanmar et à Madagascar, où plus de treize mois se sont écoulés depuis les dernières détections de poliovirus dérivés d'une souche vaccinale dans ces pays.

B. Conclusion et recommandations temporaires

1. Le Pakistan est maintenant le seul pays exportateur de poliovirus sauvage (PVS1), l'Afghanistan ayant été retiré de cette catégorie.

2. Les États infectés par le poliovirus sauvage (PVS1) ou un poliovirus dérivé de la souche vaccinale (PVDVc), mais non exportateurs, sont le Nigéria (PVDVc2 et PVS1), l'Afghanistan (PVS1), la Guinée (PVDVc2) et le Laos (PVDVc2). 

L'Afghanistan ayant été retiré de la liste précédente, il a été ajouté à cette catégorie. Madagascar en a été retiré.

3. États qui ne sont plus infectés par le poliovirus sauvage ou vaccinal, mais qui restent vulnérables à la propagation internationale et États à risque pour l'émergence et la circulation du poliovirus vaccinal.

La Somalie a été retirée de cette liste. Madagascar y a été ajouté.

Le système expert de MesVaccins.net et l'information personnalisée délivrée par MesVaccins.net ont été mis à jour pour chaque pays concerné.

Source : Organisation mondiale de la santé.

En partenariat avec http://www.mesvaccins.net/

Carnet de vaccination électronique