SAIZEN solution injectable SC en cartouche (somatropine) : nouvelles modalités de conservation

Par DAVID PAITRAUD

Date de publication : 21 Avril 2015

Les modalités de conservation des cartouches prêtes à l'emploi SAIZEN solution injectable sous-cutanée (somatropine) évoluent.

Après la première utilisation, SAIZEN peut désormais être conservé :

Cette modification ne concerne pas SAIZEN CLICKEASY.

Par définition, le retard statural désigne un enfant dont la taille est inférieure à – 2 DS.


Jusqu'à présent, après leur première utilisation, les cartouches de SAIZEN solution injectable SC (sous-cutanée) 6 mg (5,83 mg/ml en cartouche de 1,03 ml) et 20 mg (8 mg/ml en cartouche de 2,5 ml) devaient être conservées exclusivement au réfrigérateur (entre 2 °C et 8 °C). 

Les nouvelles modalités de conservation de SAIZEN en cartouche après la première utilisation permettent une conservation pendant 7 jours maximum (sur les 28 jours au total) hors du réfrigérateur, à une température inférieure ou égale à 25 °C.

Conseils aux patients
Après 7 jours de conservation en dehors du réfrigérateur, la cartouche doit être remise au réfrigérateur et utilisée dans les 28 jours qui suivent la première injection.  

Les cartouches de SAIZEN doivent être utilisées avec les auto-injecteurs suivants :
Dans tous les cas, la cartouche en cours d'utilisation doit être conservée à l'abri de la lumière.

Les autres conditions de conservation restent identiques
Hormis ces nouvelles modalités de conservation après un 1re utilisation de la cartouche, les autres conditions de conservation de SAIZEN en cartouche ne sont pas modifiées : La solution injectable doit être claire à légèrement opalescente, sans particule ni signe visible de détérioration. Si celle-ci contient des particules, elle ne doit pas être injectée.

SAIZEN CLICKEASY 8 mg poudre et solvant pour solution injectable SC n'est pas concerné par les changements de conditions de conservation des cartouches.

Pour mémoire
SAIZEN solution injectable en cartouche est indiqué :

Pour en savoir plus...

Consultez les monographies VIDAL :

Sources : Laboratoire Merck Serono, EMA (European Medicines Agency)