HUMIRA 40 mg solution injectable SC, désormais remboursable dans le traitement de la RCH

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.0
(3 notes)
vu par 1661 lecteurs


HUMIRA 40 mg solution injectable SC (sous-cutanée) en seringue préremplie et HUMIRA 40 mg solution injectable SC en stylo prérempli (adalimumab) sont désormais remboursables dans le traitement de la rectocolite hémorragique active, modérée à sévère, chez les patients adultes qui n'ont pas répondu de manière adéquate au traitement conventionnel comprenant les corticoïdes et la 6-mercaptopurine (6-MP) ou l'azathioprine (AZA), ou chez lesquels ce traitement est contre-indiqué ou mal toléré.
Le taux de remboursement est de 65 %.
HUMIRA 40 mg solution injectable SC (sous-cutanée) en seringue préremplie et HUMIRA 40 mg solution injectable SC en stylo prérempli (adalimumab) sont désormais remboursables dans le traitement de la rectocolite hémorragique active, modérée à sévère, chez les patients adultes qui n'ont pas répondu de manière adéquate au traitement conventionnel comprenant les corticoïdes et la 6-mercaptopurine (6-MP) ou l'azathioprine (AZA), ou chez lesquels ce traitement est contre-indiqué ou mal toléré.
Le taux de remboursement est de 65 %.

En pratique :
Chez les patients adultes atteints de rectocolite hémorragique modérée à sévère, le schéma posologique d'induction recommandé d'HUMIRA est de 160 mg à la semaine 0 (la dose peut être administrée sous forme de 4 injections par jour ou de 2 injections par jour pendant 2 jours consécutifs) et de 80 mg à la semaine 2. Après le traitement d'induction, la posologie recommandée est de 40 mg administrée toutes les 2 semaines, en injection SC.
Pendant le traitement d'entretien, les corticoïdes pourront être progressivement diminués, conformément aux recommandations de pratique clinique.
Certains patients chez qui une diminution de la réponse au traitement est observée peuvent bénéficier d'une augmentation de la fréquence d'administration à 40 mg d'HUMIRA toutes les semaines.
Les données disponibles laissent supposer que la réponse clinique est habituellement obtenue en 2 à 8 semaines de traitement. Le traitement par HUMIRA ne doit pas être poursuivi chez les patients n'ayant pas répondu dans ces délais.
 

Sources : J.O. (Journal Officiel), EMA (European Medicines Agency)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News