ALLOCHRYSINE, distribution suspendue de tous les dosages

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
2.8
(8 notes)
vu par 799 lecteurs


L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) informe les professionnels de santé que la distribution d'ALLOCHRYSINE 25 mg, 50 mg et 100 mg solutions injectables IM (intramusculaire) est suspendue depuis le 20 avril 2012.
Dans ce contexte, un autre sel d'or pour la voie IM, autorisé au Royaume-Uni, peut être demandé auprès du laboratoire sanofi-aventis France par le biais d'ATU (autorisation temporaire d'utilisation) nominatives.
Il s'agit de la spécialité MYOCRISIN (aurothiomalate de sodium) solution pour injection IM, disponible sous deux dosages, 20 mg/ml et 100 mg/ml.
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) informe les professionnels de santé que la distribution d'ALLOCHRYSINE 25 mg, 50 mg et 100 mg solutions injectables IM (intramusculaire) est suspendue depuis le 20 avril 2012.
Dans ce contexte, un autre sel d'or pour la voie IM, autorisé au Royaume-Uni, peut être demandé auprès du laboratoire sanofi-aventis France par le biais d'ATU (autorisation temporaire d'utilisation) nominatives.
Il s'agit de la spécialité MYOCRISIN (aurothiomalate de sodium) solution pour injection IM, disponible sous deux dosages, 20 mg/ml et 100 mg/ml.

En pratique :
L'ATU nominative octroyée par l'ANSM est à faxer à sanofi-aventis France accompagnée du bon de commande.

Pour mémoire :
ALLOCHRYSINE solution injectable IM est indiqué dans le traitement symptomatique d'action lente des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment de la polyarthrite rhumatoïde. 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-11-15

Archives des Vidal News