CYTARABINE EBEWE 50 mg/ml solution injectable, rupture de stock prolongée

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 286 lecteurs


Le laboratoire Sandoz, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), informe les professionnels de santé concernés que la rupture de stock de CYTARABINE EBEWE 50 mg/ml solution injectable annoncée en janvier se poursuit . Toutes les présentations (flacons de 10 ml, de 20 ml et de 40 ml) sont concernées.
Aucune remise à disposition n'est prévue avant avril 2012.
Pour rappel, une autre spécialité à base de cytarabine injectable (ARACYTINE) est disponible, mais sa distribution est actuellement contingentée afin d'éviter une rupture totale d'approvisionnement en cytarabine injectable en France.
Le laboratoire Sandoz, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), informe les professionnels de santé concernés que la rupture de stock de CYTARABINE EBEWE 50 mg/ml solution injectable annoncée en janvier se poursuit . Toutes les présentations (flacons de 10 ml, de 20 ml et de 40 ml) sont concernées.
Aucune remise à disposition n'est prévue avant avril 2012.
Pour rappel, une autre spécialité à base de cytarabine injectable (ARACYTINE) est disponible, mais sa distribution est actuellement contingentée afin d'éviter une rupture totale d'approvisionnement en cytarabine injectable en France.

Pour mémoire :
La cytarabine est essentiellement indiquée dans le traitement des leucémies aiguës :
  • principalement les leucémies aiguës myéloblastiques de l'adulte et de l'enfant, à doses conventionnelles lors du traitement d'induction de la rémission et du traitement d'entretien, à hautes doses dans les formes dites réfractaires ou en cas de rechute ;
  • les leucémies aiguës lymphoblastiques notamment en cas de rechute ;
  • les leucémies secondaires, ou les hautes doses sont les plus utilisées.
Dans le traitement curatif des localisations méningées de ces leucémies aiguës, l'utilisation par voie intrathécale de la cytarabine est particulièrement intéressante et peut être associée au méthotrexate et aux corticoïdes.
Enfin, la cytarabine peut être utilisée dans certains cas de lymphomes non hodgkiniens, voire d'autres tumeurs solides, le plus souvent à doses conventionnelles.

Sources : Laboratoire Sandoz, AFSSAPS

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News