Finastéride dans l'alopécie androgénétique : effets secondaires sexuels

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.5
(8 notes)
vu par 4471 lecteurs



L'ANSM (Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé) fait le point sur les effets secondaires sexuels (baisse de la libido, troubles de l'érection, troubles de l'éjaculation) liés au finastéride 1 mg dans le traitement de la calvitie chez l'homme jeune (alopécie androgénique) et rappelle que ces effets :
  • ont été observés chez 1 à 10 patients pour 1 000 patients traités ;
  • sont considérés comme transitoires ou réversibles à l'arrêt du traitement ;
  • sont mentionnés dans le RCP (résumé des caractéristiques du produit) et la notice initiale du médicament.
L'ANSM précise cependant que des cas de troubles de l'érection persistants après l'arrêt du traitement et de cancer du sein chez l'homme ont été rapportés, sans qu'un lien de cause à effet ait pu être établi.
A ce jour en France, seuls 2 cas de troubles sexuels persistants après l'arrêt de PROPECIA ont été enregistrés.
Dans ce contexte, l'ANSM rappelle que :
  • le finastéride fait l'objet d'une vigilance particulière au niveau européen (pharmacovigilance, plan de gestion des risques, rapports annuels). Une réévaluation de l'AMM (autorisation de mise sur le marché) est prévue en 2013 ;
  • dans le cadre du traitement de l'alopécie androgénétique chez l'homme de 18 à 41 ans, il convient de respecter la dose de 1 mg/jour de finastéride, l'augmentation de posologie n'apportant pas de bénéfice thérapeutique ;
  • les patients doivent se rapprocher de leur médecin en cas de survenue d'effets indésirables ;
  • ils pourront à cette occasion revoir la pertinence de la poursuite du traitement au regard des effets ressentis et de leurs inquiétudes ;
  • compte tenu de son action sur le métabolisme des hormones mâles dans l'organisme, PROPECIA est formellement contre-indiqué chez la femme, notamment chez la femme enceinte, du fait d'un risque de malformations des organes génitaux chez le foetus masculin ;
  • la survenue chez l'homme d'une tension mammaire, d'une augmentation de volume des seins ou d'un écoulement du mamelon, associé ou non à la prise de finastéride, doit conduire à une consultation médicale dans les meilleurs délais.
Pour mémoire :
Le finastéride dosé à 1 mg est indiqué dans le traitement des stades peu évolués de l'alopécie androgénique dont il stabilise le processus chez les hommes âgés de 18 à 41 ans. L'efficacité sur le recul des golfes bitemporaux et sur un stade avancé de la chute des cheveux n'a pas été établie.
Plusieurs médicaments contenant du finastéride à 1 mg sont commercialisés en France (PROPECIA 1 mg comprimé pelliculé et ses génériques).

Sources : AFSSAPS, EMA (European Medicines Agency)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-08-02

Archives des Vidal News