CEFPODOXIME ENFANTS ET NOURRISSONS, retrait de lots

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 516 lecteurs


En accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), les spécialités suivantes ayant une péremption antérieure au 31 mars 2013 inclus ont fait l'objet d'un retrait de lots, suite à la découverte par le fabricant Sandoz de résultats non conformes pour le dosage en principe actif et en impuretés lors des études de stabilité :
  • CEFPODOXIME ARROW ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME MYLAN ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME QUALIMED ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME SANDOZ ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable.
Les laboratoires concernés précisent qu’aucun effet indésirable imputable à ce phénomène n’a été apporté.
En accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), les spécialités suivantes ayant une péremption antérieure au 31 mars 2013 inclus ont fait l'objet d'un retrait de lots, suite à la découverte par le fabricant Sandoz de résultats non conformes pour le dosage en principe actif et en impuretés lors des études de stabilité :
  • CEFPODOXIME ARROW ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME MYLAN ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME QUALIMED ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable ;
  • CEFPODOXIME SANDOZ ENFANTS ET NOURRISSONS 40 mg/5 ml poudre pour suspension buvable.
Les laboratoires concernés précisent qu'aucun effet indésirable imputable à ce phénomène n'a été apporté.

Pour mémoire :
Les indications du cefpodoxime procèdent de son activité antibactérienne et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles sont limitées chez l'enfant au traitement des infections dues aux germes sensibles au cefpodoxime, et notamment :
  • otites moyennes aiguës ;
  • angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique ;
  • sinusites ;
  • infections respiratoires basses.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.

Sources : AFSSAPS

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2020-02-27

Archives des Vidal News