Les rappels de lots intervenus entre le 3 et le 9 février 2012

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 402 lecteurs


Les rappels de lots intervenus entre le 3 et le 9 février 2012 A la demande de l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), le laboratoire LFB Biomédicaments a procédé par mesure de précaution au rappel des lots des médicaments dérivés du sang (MDS) suivants :
  • ACLOTINE 100 UI/ml - 1 000 UI/10 ml (antithrombine humaine) - CIP 34009 5619388 2 : lot 11L03726 (péremption 02/2013) ;
  • ALFALASTIN 33,33 mg/ml - 1 g/30 ml (alpha-1 antitrypsine humaine) - CIP 34009 5661189 8 : lot 11L11522 (péremption 09/2013) et 11L03717 (péremption 02/2013) ;
  • BETAFACT 100 UI/ml - 1 000 UI/10 ml (facteur IX)- CIP 34009 5744194 4 : lot 11L12413 (péremption 10/2013) - 11L12020 (péremption 10/2013) - 11L02956 (péremption 02/2013) ;
  • HEMOLEVEN 1 000 U/10 ml (facteur XI humain) - CIP 34009 5611317 0 : lot 11L08869 (péremption 06/2013) ;
  • TEGELINE 50 mg/ml - 10 g/200 ml (immunoglobuline humaine normale) - CIP 34009 5598999 8 : lot 11L11525 (péremption 10/2013) - lot 11L11524 (péremption 10/2013) - lot 11L02671 (péremption 02/2013) ;
  • VIALEBEX 50 mg/ml - 500 ml (albumine humaine) - CIP 34009 5701078 2 : lot 11L04665 (péremption 03/2012).
Ces médicaments sont issus du plasma d'un donneur de sang ayant développé un cas probable de maladie de Creutzfeldt-Jakob sous sa forme sporadique.
Aucun cas de transmission de la forme sporadique de la maladie de Creutzfeldt-Jakob par les MDS n'a été rapporté.
En outre, les procédés de fabrication des MDS comportent des étapes considérées comme efficaces pour l'élimination des prions. Ce rappel n'appelle pas à une information nominative des patients ayant reçu les produits des lots concernés par le rappel.
Les médicaments des lots concernés dans cette liste et qui auraient fait l'objet d'une rétrocession sont également concernés par ce rappel. Dans ce cas, une information spécifique sur le motif du rappel pourra être apportée aux patients actuellement détenteurs de ces produits.
Les rappels de lots intervenus entre le 3 et le 9 février 2012 A la demande de l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), le laboratoire LFB Biomédicaments a procédé par mesure de précaution au rappel des lots des médicaments dérivés du sang (MDS) suivants :
  • ACLOTINE 100 UI/ml - 1 000 UI/10 ml (antithrombine humaine) - CIP 34009 5619388 2 : lot 11L03726 (péremption 02/2013) ;
  • ALFALASTIN 33,33 mg/ml - 1 g/30 ml (alpha-1 antitrypsine humaine) - CIP 34009 5661189 8 : lot 11L11522 (péremption 09/2013) et 11L03717 (péremption 02/2013) ;
  • BETAFACT 100 UI/ml - 1 000 UI/10 ml (facteur IX)- CIP 34009 5744194 4 : lot 11L12413 (péremption 10/2013) - 11L12020 (péremption 10/2013) - 11L02956 (péremption 02/2013) ;
  • HEMOLEVEN 1 000 U/10 ml (facteur XI humain) - CIP 34009 5611317 0 : lot 11L08869 (péremption 06/2013) ;
  • TEGELINE 50 mg/ml - 10 g/200 ml (immunoglobuline humaine normale) - CIP 34009 5598999 8 : lot 11L11525 (péremption 10/2013) - lot 11L11524 (péremption 10/2013) - lot 11L02671 (péremption 02/2013) ;
  • VIALEBEX 50 mg/ml - 500 ml (albumine humaine) - CIP 34009 5701078 2 : lot 11L04665 (péremption 03/2012).
Ces médicaments sont issus du plasma d'un donneur de sang ayant développé un cas probable de maladie de Creutzfeldt-Jakob sous sa forme sporadique.
Aucun cas de transmission de la forme sporadique de la maladie de Creutzfeldt-Jakob par les MDS n'a été rapporté.
En outre, les procédés de fabrication des MDS comportent des étapes considérées comme efficaces pour l'élimination des prions. Ce rappel n'appelle pas à une information nominative des patients ayant reçu les produits des lots concernés par le rappel.
Les médicaments des lots concernés dans cette liste et qui auraient fait l'objet d'une rétrocession sont également concernés par ce rappel. Dans ce cas, une information spécifique sur le motif du rappel pourra être apportée aux patients actuellement détenteurs de ces produits.
Par ailleurs, le laboratoire MSD France, en accord avec l'Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), a procédé au retrait des lots 1011 (péremption 12/2012) et 1016 (péremption 04/2013) de DIPROSTENE suspension injectable en seringue préremplie (bétaméthasone), suite à la découverte d'impuretés provenant du joint d'un piston dans une seringue.

Sources : AFSSAPS

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2020-07-02

Archives des Vidal News