KIPOS : nouvelle spécialité de vitamine D3 en capsule molle

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 4177 lecteurs


KIPOS est une nouvelle spécialité de colécalciférol, dosée à 100 000 UI. 
Elle se différencie des autres spécialités de vitamine D déjà commercialisées par sa forme pharmaceutique, en capsule molle. 

KIPOS est indiqué dans le traitement et/ou prophylaxie de la carence en vitamine D chez les adultes et les enfants âgés de plus de 6 ans.

Délivré sur prescription médicale obligatoire, KIPOS est remboursable à 65 % et agréé aux collectivités. Son prix public s'élève, selon la présentation, à 1,09 euros (boîte de 1 capsule molle) et 1,88 euros (boîte de 2 capsules molles).

 
La vitamine D augmente la capacité de l'intestin à absorber le calcium et les phosphates, et favorise la minéralisation du squelette (illustration).

La vitamine D augmente la capacité de l'intestin à absorber le calcium et les phosphates, et favorise la minéralisation du squelette (illustration).


Nouvelle spécialité à base de colécalciférol (vitamine D3), KIPOS 100 000 UI capsule molle est indiqué dans le traitement et/ou la prophylaxie de la carence en vitamine D chez les adultes et les enfants âgés de plus de 6 ans.

La particularité de KIPOS est sa forme pharmaceutique, en capsule molle, alors que l'ensemble des alternatives médicamenteuses de vitamine D seule actuellement disponibles en France sont présentées en solution buvable.


La capsule de KIPOS est à avaler avec un peu d'eau. 

KIPOS : bioéquivalence démontrée avec UVEDOSE
Dans son avis du 11 juillet 2018, la Commission de la Transparence a évalué KIPOS sur la base d'une étude de bioéquivalence comparative versus UVEDOSE 100 000 UI solution buvable en ampoule, menée sur 53 sujets.
Aucun effet indésirable grave n'a été rapporté dans cette étude.


KIPOS : 2 objectifs thérapeutiques, 3 populations cibles 
Selon la population cible, KIPOS est indiqué en prophylaxie ou en traitement.

Trois populations cibles sont décrites dans l'AMM (autorisation de mise sur le marché) de KIPOS :
  • population pédiatrique de 6 ans et plus : KIPOS est indiqué en prophylaxie de la carence en vitamine D chez les enfants de 6 ans et plus. La posologie recommandée est de 1 capsule tous les 3 mois, en période de faible ensoleillement. Chez les enfants plus jeunes, KIPOS n'est pas adapté en raison de problème de sécurité (risque de fausse-route) ;
  • femmes enceintes : KIPOS est indiqué en prophylaxie de la carence en vitamine D chez la femme enceinte. La posologie est de 1 capsule en prise unique vers le 6e mois de la grossesse ;
  • adulte et sujet âgé : 
    • soit en prophylaxie de la carence en vitamine D : 1 capsule tous les 3 mois.
    • soit en traitement : 1 à 2 capsule(s) par mois selon l'intensité de la carence jusqu'au retour à la normale de la calcémie et de la phosphorémie, en surveillant la calciurie pour éviter un surdosage. Le traitement curatif est prolongé par un traitement prophylactique (1 capsule tous les 3 mois), sans dépasser 600 000 UI par an.

En cas de fortes doses : surveiller les taux de calcium 
Dans des indications nécessitant des doses fortes et répétées de vitamine D, une surveillance biologique est nécessaire :
  • calciurie : si la calciurie dépasse 300 mg/L chez l'adulte ou 4-6 mg/kg/j chez l'enfant, l'apport en vitamine D doit être arrêté ;
  • calcémie : si la calcémie dépasse 106 mg/ml (2,65 mmol/l), l'apport en vitamine D doit être arrêté. 

Identité administrative
Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la Transparence - KIPOS (HAS, 11 juillet 2018)

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News