Courriels pour les rappels vaccinaux : leur personnalisation augmente l'adhésion aux recommandations vaccinales

Par ELISABETH NICAND -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 300 lecteurs


Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Les freins à l'hésitation vaccinale

L'hésitation vaccinale est une préoccupation depuis plusieurs années pour les citoyens, chez lesquels elle peut être à l'origine d'une protection insuffisante contre certaines maladies à prévention vaccinale, pour les professionnels de santé, qui rencontrent des difficultés pour appliquer les recommandations vaccinales, et pour les autorités sanitaires, qui semblent parfois désarmées pour relever ce défi. Elle a pour conséquences une baisse de la couverture vaccinale et une résurgence de certaines maladies sous forme de foyers épidémiques, comme c'est actuellement le cas pour la rougeole. De décembre 2018 à novembre 2019, plus de 13 460 cas de rougeole ont été reportés dans les pays européens, dont 20 % en France. 

En 2017, le centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) avait présenté un certain nombre d'actions pour restaurer la confiance dans la vaccination au niveau individuel ou dans les communautés, au cours de la relation patient-praticien ou encore au niveau des institutions.

Le nouveau pouvoir des individus : l'empowerment

Par ailleurs, donner plus de pouvoir aux individus ou aux groupes d'individus améliore leur implication dans la lutte contre la maladie ou dans l'adoption de comportements favorables à un meilleur état de santé. L'empowerment n'est pas limité à la capacité d'un individu à prendre en main sa santé : il utilise également différents facteurs comme l'acquisition de compétences individuelles ou la qualité des interactions entre les individus et les structures de santé.

Les courriels pour les rappels vaccinaux : un des leviers pour inciter à la vaccination 

Une revue systématique (synthèse de la littérature scientifique) publiée dans la revue internationale Vaccine vient d'évaluer l'intérêt de l'envoi des courriels pour augmenter l'adhésion aux rappels vaccinaux. Les auteurs ont sélectionné 12 études conduites de 2014 à 2018, avec comme critère de sélection le type de sollicitation pour les rappels vaccinaux que recevaient les personnes ou les parents.

L'article présente plusieurs situations. Dans les études concernant la vaccination contre la grippe, la proportion d'adolescents vaccinés éligibles aux recommandations vaccinales (notamment ceux atteints d'une maladie chronique) était supérieure à 37 % quand ils avaient reçu une information personnalisée par courriel les incitant à se faire vacciner, alors qu'elle n'était que de 29% dans le groupe des adolescents n'ayant pas été sollicités. Chez les personnes plus âgées, vis-à-vis de la vaccination contre le pneumocoque, l'augmentation du taux de vaccination était plus élevée chez les personnes sollicitées de manière classique (information orale par leur médecin, remise de documents explicatifs). L'envoi de courriels peut ne pas être suffisant pour inciter les personnes à se faire vacciner. Son efficacité dépend de facteurs personnels tels que la facilité d'utilisation des outils numériques ou la perception du risque lié à la non vaccination.

Le courriel doit être personnalisé, incluant le rappel vaccinal, les informations sur les vaccins et les lieux où se faire vacciner

Bien que la confiance dans le message délivré par le médecin traitant soit la base de toute décision de vaccination, le courriel incitant la personne à se faire vacciner peut contribuer à prévenir l'hésitation vaccinale. Le message sera d'autant plus efficace qu'il sera personnalisé, justifiant la vaccination par rapport à la situation personnelle de la personne, et qu'il sera accompagné par des informations sur la disponibilité des vaccins et les modalités pratiques de la vaccination (où se faire vacciner).

Les auteurs concluent que cette action doit s'intégrer dans une démarche plus large pour répondre aux interrogations des personnes et au suivi des programmes de vaccination. L'envoi de courriels de rappels vaccinaux n'empêche pas l'utilisation d'autres supports pour informer les patients : papier, appels téléphoniques, messages de l'assurance maladie lors de campagnes de vaccination par exemple.

MesVaccins.net a justement développé des outils favorisant l'empowerment des citoyens, permettant à chacun de savoir quelles vaccinations lui sont recommandées en fonction de son profil de santé. Le carnet de vaccination électronique permet l'envoi automatisé de courriels personnalisés informant les personnes des prochaines échéances vaccinales et apporte les justifications de la vaccination de manière individualisée. La réception de ces courriels permet souvent d'initier un échange avec le professionnel de santé de son choix.

Source : Vaccine.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2020-02-13

Archives des Vidal News