Ruptures de stock et tensions d'approvisionnement signalées en ville au mois d'août 2019

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2625 lecteurs


Des situations de rupture de stock ou de tension d'approvisionnement ont été signalées pour une dizaine de spécialités au cours du mois d'août 2019: 
Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).

Les ruptures de stock déclarées à l’ANSM par les laboratoires pharmaceutiques ont pour origine des difficultés liées à la production de ces médicaments (illustration).


MYSOLINE 250 mg comprimé sécable : rupture de stock suite à la fermeture du site de fabrication
Le laboratoire SERB signale la rupture de stock de l'antiépileptique MYSOLINE 250 mg comprimé sécable (primidone) en raison de la fermeture inattendue du site de fabrication du sous traitant au Royaume-Uni.
Cette rupture de stock est prévue pour durer de septembre à décembre, le temps de relancer la production sur un nouveau site européen

En attendant la remise à disposition de MYSOLINE, il est demandé de ne pas initier de traitement, afin de préserver les stocks résiduels pour les patients en cours de traitement. Pour tout dépannage d'urgence en ville et à l'hôpital, un stock de sécurité est réservé, via les grossistes.

GABITRIL : des unités américaines en dépannage, avec des dosages différents
Comme annoncé en juillet (notre article du 25 juillet 2019), l'ANSM et le laboratoire Teva ont identifié une solution pour permettre la continuité des traitement par tiagabine, dans un contexte de rupture de stock de GABITRIL (5, 10 et 15 mg).  
Le choix s'est porté sur la spécialité GABITRIL initialement destinée au marché américain (Etats-Unis). Depuis le 29 août, des unités de cette spécialité américaine sont distribuées dans les officines. 


La remise à disposition de GABITRIL 5, 10 et 15 mg comprimé est annoncée pour début octobre.
  • Des dosages différents de ceux habituellement disponibles en France
Cependant, des différences notables existent entre la version GABITRIL française et la version américaine :
  • les dosages sont différents : les unités importées sont dosées à 4, 12 et 16 mg de tiagabine, alors que la version française de GABITRIL existe aux dosages 5, 10 et 15 mg ; 
  • les comprimés de la version américaine ne sont pas sécables ; 
  • les comprimés de la version américaine sont jaunes, vert ou bleu, alors que les comprimés français de GABITRIL sont blancs ;
  • les unités importées sont conditionnées en flacon de 30 comprimés, au lieu de 50 pour la version française.
Du fait de ces différences, des recommandations sont émises à l'attention des professionnels de santé, lors du passage au traitement par la version importée de GABITRIL : 
  • contacter le médecin prescripteur (idéalement le neurologue)
  • tenir compte des différences de dosages et de la non sécabilité des comprimés, et adapter le traitement en conséquence
Pour accompagner les pharmaciens et les prescripteurs, le laboratoire TEVA met à disposition des propositions d'équivalence de schémas posologiques entre la version française et américaine (Cf. Courrier du laboratoire)

Dans tous les cas, il est important de rappeler aux patients de ne pas interrompre brutalement le traitement antiépileptique par GABITRIL (Cf. VIDAL Recos "Epilepsie de l'adulte" et "Epilepsie de l'enfant").

FUCITHALMIC 1 % gel ophtalmique (acide fusidique) : approvisionnement tendu jusqu'à fin octobre
Des tensions d'approvisionnement sont signalées pour la spécialité antibactérienne FUCITHALMIC 1 % gel ophtalmique (acide fusidique), suite à des difficultés au niveau du site de production du produit fini. 

La remise à disposition normale est attendu pour fin octobre. 
D'ici là, des mesures sont mises en place pour assurer un approvisionnement adapté et préserver les stocks disponibles : 
  • Distribution contingentée sur le marché de ville
  • Un stock de réserve est mis en place pour les commandes hospitalières

En outre, il est recommandé aux prescripteurs : 
  • de réserver les unités disponibles aux patients en cours de traitement, ou sans autre alternative, 
  • d'envisager le recours à d'autres gel, pommade ou collyre à visée antibactérienne de la même classe thérapeutique, en tenant compte des différences entre chaque spécialité en termes de posologie notamment (Cf. VIDAL Reco "Infections oculaires").

SCOPODERM TTS 1 mg/72 heures dispositif transdermique : distribution contingentée
La spécialité antiémétique SCOPODERM TTS 1 mg/72 heures dispositif transdermique (scopolamine) subit des tensions d'approvisionnement. Dans cette situation, la distribution est contingentée. 
Une remise à disposition est annoncée : 
  • à partir de mi-septembre pour la présentation en boîte de 30 sachets, 
  • à partir de début novembre pour la présentation en boîte de 5 sachets. 

Il existe des alternatives thérapeutiques (Cf. VIDAL Reco "Soins palliatifs et accompagnement", "Voyages : recommandations sanitaires")

ANCOTIL (flucytosine) : indisponible jusqu'à début 2020
L'antifongique
ANCOTIL 500 mg comprimé (flucytosine) est en rupture de stock depuis juillet 2019, pour 5 mois environ.
La remise à disposition normale n'est pas prévue avant janvier 2020.
Cette rupture ne concerne que la forme orale d'ANCOTIL. La forme injectable, distribuée à l'hôpital, reste disponible normalement (Cf. VIDAL Reco "Infection par le VIH"). 

VACCIN TICOVAC 0,25 ml ENFANTS : disponible uniquement pour les dépannages d'urgence
La version pédiatrique du vaccin de l'encéphalite à tiques TICOVAC 0,25 mL ENFANTS suspension injectable en seringue préremplie est en rupture de stock.
Les stocks disponibles étant très limités, les unités sont réservées uniquement à des dépannages urgents pour lesquels il n'y a pas d'alternative, sur demande auprès du service client.

La forme TICOVAC ADULTE 0,5 mL n'est pas concernée et reste disponible normalement. 
TICOVAC ENFANT devrait être remis à disposition normale mi-septembre 2019.

VACCIN DUKORAL contre le choléra : menace de rupture de stock 
Le vaccin buvable contre le choléra
DUKORAL suspension et granulés effervescents pour suspension buvable fait l'objet d'une rupture de stock depuis fin août 2019.
Le laboratoire Valneva Sweden AB et l'ANSM recherchent une solution d'importation pour assurer un approvisionnement du marché français.

Au niveau international, ce vaccin fait l'objet d'une alerte OMS sur le risque de falsification. Les pharmacies françaises ne sont pas concernées. 

Il n'y a pas de date de remise à disposition normale communiquée à ce jour. 

HEXATRIONE : indisponible pour une durée indéterminée
La spécialité de rhumatologie HEXATRIONE 2 POUR CENT suspension injectable intra-articulaire (hexacétonide de triamcinolone) fait l'objet d'une rupture de stock depuis le 26 juillet, pour une durée indéterminée à ce jour. 
Cette situation touche la ville et l'hôpital. Elle est consécutive à un problème sur la ligne de production.

Dans ce contexte, un stock de sécurité est réservé aux pharmacies de ville et d'hôpital pour toute demande de dépannage d'urgence (par fax au 01 41 12 17 01).
Le laboratoire renvoie vers les alternatives thérapeutiques, sachant que des tensions d'approvisionnement sont également signalées pour les autres spécialités corticoïdes injectables.

Une solution palliative par le biais d'une importation est en cours d'évaluation.

Gamme ZENTEL (albendazole) : indisponibilité de la forme comprimé et contingentement pour la forme buvable
Le médicament antiparasitaire ZENTEL (albendazole) fait l'objet de tensions d'approvisionnement. 
Les deux présentations sont concernées par ces perturbations occasionnant : 
  • une suspension de la distribution de ZENTEL 400 mg comprimé auprès des grossistes-répartiteurs. Des dépannages d'officine sont possibles uniquement dans le traitement de la trichinellose (Trichinella spiralis), étant donné qu'il n'existe pas d'alternative thérapeutique bénéficiant d'une AMM en France dans cette indication ;
  • un contingentement de la distribution auprès des grossistes-répartiteurs pour ZENTEL 0,4 g/10 mL suspension buvable, avec possibilité de dépannage des officines. La délivrance de cette spécialité buvable est à réserver aux populations nécessitant des posologies strictement inférieures à 400 mg et pour lesquelles il n'existe pas d'alternative thérapeutique appropriée parmi les autres médicaments antiparasitaires disponibles.
Pour les 2 présentations, la distribution reste normale à l'hôpital. 

Point de disponibilité de CELESTENE CHRONODOSE et CELESTENE injectable : nouvelles tensions et contingentement de la distribution
Pour les spécialités de rhumatologie CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL suspension injectable (bétaméthasone) et CELESTENE 
4 mg/1 mL solution injectable, les récentes informations communiquées par l'ANSM/le laboratoire MSD via msdconnect.fr indiquent : 
  • pour CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/mL suspension injectable : risque de rupture de stock dans les établissements de santé et sur le marché de ville. La distribution est contingentée au niveau des établissements de santé via un contingentement qualitatif et sur le marché de ville via des allocations aux grossistes-répartiteurs. Le stock de sécurité est réservé à la prise en charge de l'indication "prévention anténatale de la maladie des membranes hyalines pour l'induction de la maturation fœtale" ;
  • pour CELESTENE 4 mg/1 mL solution injectable : quelques semaines seulement après la remise à disposition normale (notre article du 27 juin 2019), de nouvelles perturbations sont signalées, imposant la mise en place d'un contingentement sur le marché de ville via des allocations aux grossistes-répartiteurs.

Pour aller plus loin
MYSOLINE 250 mg, comprimé sécable - Rupture de stock (ANSM, 2 septembre 2019)
Lettre aux professionnels de santé - MYSOLINE (sur le site de l'ANSM, 29 août 2019)


GABITRIL 5 mg, 10 mg et 15 mg, comprimé pelliculé - Rupture de stock (ANSM, 29 août 2019)
Courriers du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, août 2019) :

CELESTENE CHRONODOSE 5,70 mg/ml, suspension injectable - CELESTENE 4 mg/1 ml, solution injectable - Risque de rupture de stock/Tensions d'approvisionnements (ANSM, 20 août 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - CELESTENE et CELESTENE CHRONODOSE (sur le site de l'ANSM, 20 août 2019)

Zentel (albendazole) 0,4g/10 ml suspension buvable - Rupture de stock (ANSM, 30 juillet 2019)
Zentel (albendazole) 400 mg comprimé - Rupture de stock (ANSM, 2 août 2019, actualisé le 4 septembre 2019)
Lettre du laboratoire GSK aux pharmaciens d'officine - ZENTEL (sur le site de l'ANSM, 1er août 2019)

FUCITHALMIC 1 % gel ophtalmique - Tension d'approvisionnement (ANSM, 26 juillet 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - FUCITHALMIC (sur le site de l'ANSM, 24 juillet 2019)

ANCOTIL 500 mg, comprimé - Tension d'approvisionnement (ANSM, 30 juillet 2019)

SCOPODERM TTS 1 mg/72 heures, dispositif transdermique - Rupture de stock (ANSM, 30 août 2019)

VACCIN - DUKORAL, suspension et granulés effervescents pour suspension buvable. Vaccin du choléra (inactivé, buvable) - Rupture de stock (ANSM, 6 août 2019)

VACCIN - TICOVAC 0,25 ml ENFANTS, suspension injectable en seringue préremplie -Vaccin de l'encéphalite à tiques (virus entier inactivé) – Rupture de stock (ANSM, 1er août 2019)
Lettre du laboratoire Pfizer aux professionnels de santé - TICOVAC (sur le site de l'ANSM, 1er août 2019)

HEXATRIONE 2 POUR CENT, suspension injectable (intra-articulaire) - Rupture de stock (ANSM, 14 août 2019)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé - HEXATRIONE (sur le site de l'ANSM, 13 août 2019)

Sur VIDAL.fr
CELESTENE, DIPROSTENE, ISOPTINE gélule, ENGERIX, LOVENOX, SYNACTHENE RETARD : remise à disposition (27 juin 2019)

ATROPINE ALCON 0,5 %, SANDOSTATINE LP 20 mg, GABITRIL, DEPAMIDE, LARGACTIL 100 mg : ruptures et tensions d'approvisionnement (25 juillet 2019)

 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News