EQWILATE : nouveau complexe associant un facteur von Willebrand et un facteur VIII de coagulation

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 847 lecteurs


EQWILATE poudre et solvant pour solution injectable est une nouvelle spécialité hospitalière, associant un facteur von Willebrand (FVW) et un facteur VIII humain (FVIII) avec un ratio 1/1.

EQWILATE est indiqué chez les patients à partir de 6 ans dans : 
  • la maladie de von Willebrand : en prophylaxie et traitement des hémorragies ou des saignements d’origine chirurgicale lorsque le traitement par la desmopressine seule est inefficace ou contre-indiqué ;
  • l’hémophilie A : en prophylaxie et traitement des épisodes hémorragiques. 

EQWILATE est disponible sous 2 dosages : 
  • 1 000 UI FVW / 1 000 FVIII,
  • 500 UI FVW / 500 FVIII.

Dans son avis du 11 juillet 2018, la Commission de la Transparence considère, sur la base des données disponibles, que le service médical rendu (SMR) par EQWILATE est important dans la maladie de von Willebrand, sans amélioration du SMR (ASMR V) par rapport aux comparateurs pertinents actuellement disponibles (VONCENTO, WILSTART, WILFACTIN).
Dans l'hémophilie A, le SMR d'EQWILATE est jugé insuffisant, compte tenu des nombreux concentrés de haute pureté en FVIII déjà disponibles et de l'absence de démonstration de l’intérêt d’associer du facteur von Willebrand au FVIII. 

EQWILATE est agréé aux collectivités et pris en charge en sus des GHS seulement dans la maladie de von Willebrand. 
Elément nécessaire à l’hémostase primaire, le facteur von Willebrand permet l'adhésion des plaquettes (en blanc sur l’illustration) à un vaisseau lésé et le transport du facteur VIII (illustration).

Elément nécessaire à l’hémostase primaire, le facteur von Willebrand permet l'adhésion des plaquettes (en blanc sur l’illustration) à un vaisseau lésé et le transport du facteur VIII (illustration).


Une nouvelle spécialité d'hématologie est commercialisée à l'hôpital : EQWILATE poudre et solvant pour solution injectable, associant un facteur von Willebrand (FVW) et un facteur VIII humain (FVIII) selon un ratio 1/1.

Deux dosages sont disponibles : 
  • EQWILATE 1 000 UI FVW / 1 000 FVIII poudre et solvant pour solution injectable,
  • EQWILATE  500 UI FVW / 500 FVIII poudre et solvant pour solution injectable.

En France, d'autres spécialités contenant en association un FVW et un FVIII sont disponibles, mais avec un ratio différent : VONCENTO (ratio 2,4/1) qui dispose des mêmes indications qu'EQWILATE (Cf. Encadré 1), et WILSTART (ratio 2/1), uniquement indiqué en phase initiale du traitement de la maladie de von Willebrand.

Encadré 1 - Indication thérapeutique d'EQWILATE
Maladie de von Willebrand
  • Prophylaxie et traitement des hémorragies ou des saignements d'origine chirurgicale chez des patients atteints de la maladie de von Willebrand (MVW), lorsque le traitement par la desmopressine (DDAVP) seule est inefficace ou contre-indiqué.
Hémophilie A
  • Prophylaxie et traitement des épisodes hémorragiques chez les patients atteints d'hémophilie A (déficit congénital en FVIII).

La sécurité et l'efficacité d'EQWILATE chez les enfants âgés de moins de 6 ans n'ont pas encore été établies.

Évaluation d'EQWILATE : SMR important dans la maladie de von Willebrand, insuffisant dans l'hémophilie A
Dans son avis du 11 juillet 2018, la Commission de la Transparence a évalué l'efficacité clinique d'EQWILATE dans la maladie de von Willebrand d'une part, sur la base de 5 études prospectives non comparatives, ayant inclus un total de 102 patients de plus de 6 ans, et dans l'hémophilie A d'autre part, sur la base de 5 études prospectives non comparatives, ayant inclus 81 patients hémophiles sévères non préalablement traités.

Dans la maladie de von Willebrand, les études considérées étaient :
  • une étude pivot de phase III (WIL-24, Haemophilia 2017), en prophylaxie chirurgicale, chez des patients à partir de 6 ans. L'évaluation portait sur l'efficacité hémostatique globale d'EQWILATE dans la prévention des saignements importants per et post-opératoires. L'efficacité hémostatique globale (objectif principal) a été considérée par l'investigateur comme un succès pour 96,7 % des interventions évaluées (n=29/30) et comme un échec pour 1 intervention.
  • quatre études de pharmacocinétique non publiées (TMAE-104, TMAE-105, TMAE-106, TMAE-109) pour documenter l'efficacité clinique (objectif secondaire) dans le traitement des saignements, ainsi qu'en prophylaxie au long cours ou dans un contexte chirurgical. Le traitement par EQWILATE a été considéré comme un succès dans 85 % à 100 % des cas pour le traitement des saignements, et d'une efficacité excellente pour l'ensemble des patients dans le cadre de la prophylaxie des saignements à long terme.

Sur la base de ces résultats, la Commission de la Transparence a attribué un SMR (service médical rendu) important dans la maladie de von Willebrand, pour laquelle EQWILATE constitue un traitement de seconde intention en cas de contre-indication ou d'inefficacité de la desmopressine, chez les patients âgés d'au moins 6 ans. EQWILATE n'apporte pas d'amélioration du SMR par rapport aux alternatives thérapeutiques disponibles, faute de données comparatives (ASMR V).

Selon les essais conduits dans l'hémophilie A, non publiés (TMAE-101, 102, 108 et 110, ATE-111), l'efficacité hémostatique globale d'EQWILATE en traitement à la demande des saignements a été jugée excellente dans 52,7 % des cas et bonne dans 41,8 % des cas (n = 35 patients, 857 saignements). L'efficacité clinique en prophylaxie au long cours est peu documentée (n = 4 patients). Par ailleurs, l'intérêt d'EQWILATE par rapport aux concentrés de facteur VIII n'a pas pu être appréciée, faute d'études comparatives.

Sur la base de ces données, la Commission de la Transparence considère que le SMR d'EQWILATE est insuffisant dans l'hémophilie A. Cet avis tient compte de l'existence de nombreux concentrés de haute pureté en FVIII et du fait que l'intérêt d'associer du facteur von Willebrand au FVIII n'est pas démontré.


EQWILATE en pratique
Le traitement par EQWILATE doit être instauré sous la surveillance d'un spécialiste du traitement des troubles de la coagulation.
La dose à administrer est calculée en fonction du poids corporel du patient.
Le schéma posologique (horaires des injections, durée du traitement) dépend de la situation thérapeutique. 

Dans le cadre de la maladie de von Willebrand, EQWILATE est utilisé dans les situations suivantes : 
  • en prévention des hémorragies lors d'une chirurgie ou en cas de traumatisme sévère,
  • en prophylaxie contre les saignements.
Dans le cadre de l'hémophilie A, EQWILATE peut être utilisé : 
  • en traitement à la demande,
  • en prophylaxie à long terme des saignements. 

Dans tous les cas, l'utilisation d'EQWILATE est exclue chez les enfants de moins de 6 ans en raison de données insuffisantes dans cette tranche d'âge. 

EQWILATE est administré par voie intraveineuse. La vitesse d'injection ou de perfusion ne doit pas dépasser 2 à 3 mL par minute. 

Consignes de conservation et d'utilisation d'EQWILATE
EQWILATE (poudre et solvant) est à conserver au réfrigérateur (2 à 8 °C), dans l'emballage extérieur à l'abri de la lumière. Le produit peut cependant être conservé à température ambiante (25 °C maximum) pendant 2 mois. 

Avant d'être utilisé, il est conseillé de ramener le solvant et la poudre contenus dans les flacons d'EQWILATE à température ambiante.
EQWILATE est à usage unique (tout comme le dispositif de transfert Mix2vial). Il convient d'administrer la totalité du contenu du flacon.

Identité administrative 

Périmètre de prise en charge de EQWILATE - Maladie de Willebrand
Prophylaxie et traitement des hémorragies ou des saignements d'origine chirurgicale chez des patients atteints de la maladie de von Willebrand (MVW), lorsque le traitement par la desmopressine (DDAVP) seule est inefficace ou contre-indiqué.

Pour aller plus loin 
Avis de la Commission de la Transparence - EQWILATE (HAS, 11 juillet 2018)

Etude pivot dans la maladie de von Willebrand :
Srivastava A, Serban M, Werner S, et al. Efficacy and safety of a VWF/FVIII concentrate (Wilate®) in inherited von Willebrand disease patients undergoing surgical procedures. Haemophilia 2017;23:264–272

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News