Certaines fonctionnalités avancées du site sont temporairement indisponibles.

Nos équipes font le maximum pour résoudre ce problème rapidement. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

VABLYS 10 mg comprimé vaginal (déqualinium chlorure) : nouvel anti-infectieux et antiseptique local

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.4
(13 notes)
vu par 5848 lecteurs


VABLYS 10 mg comprimé vaginal est un nouvel agent anti-infectieux et antiseptique indiqué dans le traitement local de la vaginose bactérienne.

Son principe actif, le chlorure de déqualinium, appartient à la classe des ammoniums quaternaires. Le mécanisme d'action principal est une augmentation de la perméabilité cellulaire bactérienne, suivie d'une perte d'activité enzymatique, entraînant ainsi la mort cellulaire.

VABLYS est administré 1 fois par jour (1 comprimé vaginal) pendant 6 jours. Un traitement d'une durée inférieure à 6 jours peut entraîner une rechute.

VABLYS n'est pas remboursable à ce jour. 
VABLYS 10 mg comprimé vaginal est indiqué dans le traitement local de la vaginose bactérienne (illustration).

VABLYS 10 mg comprimé vaginal est indiqué dans le traitement local de la vaginose bactérienne (illustration).


VABLYS 10 mg comprimé vaginal est une nouvelle spécialité proposée dans le traitement local de la vaginose bactérienne de l'adulte.
Il convient de consulter les recommandations officielles sur le bon usage des agents antibactériens (Cf. VIDAL Reco "Infections génitales de la femme").

Son principe actif, le chlorure de déqualinium, est un agent anti-infectieux et antiseptique appartenant à la classe des ammoniums quaternaires (Cf. Encadré 1). 

 
Encadré 1 - Mécanisme d'action du chlorure de déqualinium
Le chlorure de déqualinium est une substance tensio-active.
Le mécanisme d'action principal est une augmentation de la perméabilité cellulaire bactérienne, suivie d'une perte d'activité enzymatique, entraînant ainsi la mort cellulaire.
Le chlorure de déqualinium contenu dans les comprimés vaginaux a une action locale dans le vagin. Son activité bactéricide est rapide et survient en 30 à 60 minutes. A ce titre, la concentration locale maximale au cours de la première heure après l'application est considérée comme essentielle pour l'efficacité. 

Le traitement par VABLYS peut être administré aux femmes de 18 à 55 ans. En dessous de 18 ans et au-delà de 55 ans, les données d'efficacité et de sécurité sont insuffisantes. 

VABLYS en pratique 
VABLYS est administré par voie vaginale.
La posologie recommandée est de 1 comprimé par jour pendant 6 jours. 

Les symptômes de type pertes et inflammation sont généralement soulagés en 24 à 72 heures ; néanmoins, le traitement doit être poursuivi même si aucune gêne n'est plus ressentie (démangeaisons, pertes, odeurs).

Un traitement d'une durée inférieure à 6 jours peut entraîner une rechute.
Utiliser une dose quotidienne plus élevée ou augmenter la durée de traitement recommandée peut augmenter le risque d'ulcérations vaginales.


Conseils aux patientes
Le comprimé vaginal doit être introduit profondément dans le vagin, le soir avant le coucher. Pour cela, la meilleure position est la position allongée avec les jambes légèrement pliées.

Le traitement doit être interrompu pendant les règles et repris ensuite.

La patiente doit consulter son médecin si les symptômes persistent à l'issue du traitement ou en cas de récidive.

 
  • Produits d'hygiène intime
VABLYS est incompatible avec les savons et autres surfactants anioniques.
Les patientes doivent utiliser une protection périodique. 

 
  • Dissolution incomplète de VABLYS
Il est possible que la dissolution du comprimé ne soit pas complète. Des restes du comprimé peuvent être retrouvés dans les sous-vêtements. Cela n'altère pas l'efficacité du médicament.
Il n'y a pas de décoloration des sous-vêtements.
 
  • Sécheresse vaginale importante
Dans de rares cas de sécheresse vaginale importante, il est possible que le comprimé vaginal ne se dissolve pas et soit expulsé intact du vagin, avec pour conséquence une diminution de l'efficacité du traitement. 
Dans ce cas, il est conseillé d'humecter avec quelques gouttes d'eau le comprimé vaginal avant de l'introduire dans le vagin.


Identité administrative
  • Liste I
  • Boîte de 6 unités sous plaquette, CIP 3400930122730
  • Non remboursable et non agréé aux collectivités à la date du 5 avril 2019
  • Laboratoire Gedeon Richter France

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-07-18

Archives des Vidal News