NIMOTOP 30 mg comprimé pelliculé (nimodipine) : distribution contingentée jusqu’à la 2e quinzaine de janvier 2019

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.0
(2 notes)
vu par 621 lecteurs


L'inhibiteur calcique sélectif à effets vasculaires prédominants, NIMOTOP 30 mg comprimé pelliculé (nimodipine), fait l'objet de tensions d'approvisionnement.
Dans ce contexte, le laboratoire met en place un contingentement en ville comme à l’hôpital pour éviter une rupture de stock totale.
La remise à disposition normale de NIMOTOP est annoncée pour la deuxième quinzaine de janvier 2019.
Hémorragie sub-arachnoïdienne (illustration @JamesHeilman sur Wikimedia).

Hémorragie sub-arachnoïdienne (illustration @JamesHeilman sur Wikimedia).


Tensions d'approvisionnement jusqu'à la 2e quinzaine de janvier
L'approvisionnement en NIMOTOP 30 mg comprimé pelliculé (nimodipine) [Cf. Encadré 1] est actuellement perturbé.

 
Encadré 1 - Indication de NIMOTOP
NIMOTOP est un inhibiteur calcique sélectif à effets vasculaires prédominants, indiqué dans la prévention des déficits neurologiques ischémiques sévères consécutifs à une hémorragie sous-arachnoïdienne d'origine anévrismale.

La remise à disposition normale de NIMOTOP est annoncée pour la deuxième quinzaine de janvier 2019.
La présentation injectable (hospitalière) est disponible normalement.  


Contingentement quantitatif en ville et à l'hôpital
Dans ce contexte et pour éviter une rupture de stock totale, le laboratoire a informé les professionnels de santé, dans une lettre en date du 20 décembre 2018, de la mise en place d'une distribution contingée sur les marchés de ville et hospitalier :
  • en ville, la distribution a lieu exclusivement en vente directe (commandes au tel : 0800 442 931 puis par mail : officine@bayer.com), dans la limite de 3 boîtes par commande et par patient ;
  • à l'hôpital, il est demandé de bien vouloir limiter les commandes à des besoins n'excédant pas 2 semaines ; 
 
Pour aller plus loin
NIMOTOP 30 mg, comprimé pelliculé - Tensions d'approvisionnement (ANSM, 20 décembre 2018)
Lettre du laboratoire aux professionnels de santé : pharmaciens hospitaliers, neurologues, neurochirurgiens et pharmaciens d'officine (sur le site de l'ANSM, 20 décembre 2018)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News