Constipation : LAXAMALT poudre orale (paraffine liquide) à nouveau commercialisé

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1872 lecteurs


Absent du marché depuis 14 ans, le laxatif lubrifiant LAXAMALT poudre orale (paraffine liquide) est à nouveau commercialisé.

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique de la constipation.

Il est agréé aux collectivités mais n’est pas remboursable par l’Assurance maladie.
La constipation atteindrait 10 % à 30 % de la population adulte des pays occidentaux et 3 à 5 % de façon chronique (illustration).

La constipation atteindrait 10 % à 30 % de la population adulte des pays occidentaux et 3 à 5 % de façon chronique (illustration).


LAXAMALT "re-commercialisé"
Le laboratoire Auvex re-commercialise LAXAMALT poudre orale (paraffine liquide), un laxatif indiqué dans le traitement symptomatique de la constipation (Cf. VIDAL Reco "Constipation").
Ce laxatif n'était plus disponible en France depuis 2004, suite à son arrêt de commercialisation.


Place des laxatifs lubrifiants dans la prise en charge de la constipation
L'huile de paraffine, principe actif de LAXAMALT, est un laxatif lubrifiant

Elle agit de manière mécanique en lubrifiant le contenu colique et en ramollissant les selles.

Selon les recommandations de la Société Nationale Française de Colo-Proctologie (SNFCP 2016), "les laxatifs lubrifiants peuvent être proposés en deuxième ligne thérapeutique en cas d'échec des laxatifs de lest ou osmotique
" (notre article du 11 janvier 2017).

Bien qu'elles soient fréquemment proposées en première intention dans le traitement de la constipation, les règles hygiéno-diététiques (Cf. Encadré 1) ont un faible niveau de preuve scientifique pour la plupart d'entre elles.
 
Encadré 1 - Recommandations générales et règles alimentaires de la constipation chronique(d'après les recommandations de la SNFCP, 2016)
Les recommandations générales et les règles alimentaires consistent de manière générale :
  • à recommander, dans la mesure du possible, arrêter les médicaments pouvant favoriser une constipation secondaire comme les anticholinergiques, antidépresseurs, antipsychotiques, antiparkinsoniens, diurétiques, inhibiteurs des canaux calciques, opiacés.

Mesures d'hygiène :
  • à promouvoir le réflexe gastro-intestinal en conseillant aux patients de répondre à la sensation de besoin : il survient typiquement au réveil ou dans les 30 minutes après les repas lorsque le réflexe gastro-colique est le plus important,
  • à améliorer la position défécatoire ;
  • à améliorer les conditions environnementales défécatoires : conditions minimales d'hygiène et isolement suffisant notamment en milieu scolaire.

Mesures diététique :
  • à augmenter progressivement l'apport quotidien en fibres jusqu'à au moins 25 g/j,
  • à privilégier l'utilisation d'eaux riches en minéraux et notamment en magnésium.

En revanche, l'augmentation des apports hydriques en cas de déshydratation, la consommation d'un café par jour et la pratique d'une activité physique régulière n'ont pas de niveau de preuve suffisant et font seulement l'objet d'Accords Professionnels.
Elles peuvent néanmoins être conseillées si le contexte s'y prête.

Chez l'enfant, la prescription de laxatifs doit être exceptionnelle : elle doit prendre en compte le risque d'entraver le fonctionnement normal du réflexe d'exonération.

LAXAMALT en pratique
LAXAMALT peut être utilisé en pédiatrie et chez l'adulte
Les posologies recommandées sont les suivantes :
  • chez l'adulte : 3 à 4 cuillères à soupe par jour.
  • chez l'enfant de plus de 6 ans : 1 à 2 cuillères à soupe par jour.
  • chez le nourrisson : 1 cuillère à dessert dans le biberon ou dans un peu d'eau bouillie.

La prise peut avoir lieu soit le matin à jeun, soit de préférence à distance des repas
En cas de prise le soir, il faut tenir compte du délai d'action, entre 6 et 8 heures.

Bon usage de LAXAMALT
L'utilisation prolongée de l'huile de paraffine est susceptible de réduire l'absorption des vitamines liposolubles (A, D, E, K).

L'administration de paraffine liquide chez les jeunes enfants, les personnes affaiblies ou allongées doit être prudente en raison du risque d'inhalation bronchique et de pneumopathie lipoïde.

Pour ces mêmes raisons, les laxatifs lubrifiants sont contre-indiqués en cas de troubles de la déglutition ou de la motricité œsogastrique


Identité administrative
  • Pot de 300 g, CIP 3400930588567
  • Non remboursable
  • Agrément aux collectivités
  • Laboratoire Auvex

Pour aller plus loin 
Constipation : nouvelles recommandations de la Société Nationale Française de Colo-Proctologie (11 janvier 2017)
 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-11-15

Archives des Vidal News