Sevrage tabagique : NICOPATCH et NICOPASS sont désormais remboursables à 65 %

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
1.0
(1 note)
vu par 2970 lecteurs


Les substituts nicotiniques NICOPATCH dispositif transdermique et NICOPASS pastille à sucer (nicotinesont désormais remboursables à 65 % par l’Assurance maladie. 

Plus précisément, ce remboursement s’applique :
  • à l'ensemble des présentations de NICOPATCH (boîtes de 7 et 28 patchs) : deux sont dosées à 14 mg/24 heures, deux à 21 mg/24 heures et deux à 7 mg/24 heures ; 
  • aux présentations de NICOPASS en boîtes de 96 pastilles à sucer : trois sont dosées à 1,5 mg de nicotine et deux à 2,5 mg.
Le remboursement direct des aides à l'arrêt du tabac est une des mesures phare du Plan priorité prévention (illustration).

Le remboursement direct des aides à l'arrêt du tabac est une des mesures phare du Plan priorité prévention (illustration).


NICOPASS et NICOPATCH remboursables à 65 %
La liste des substituts nicotiniques remboursables à 65 % par l'Assurance maladie compte 2 nouvelles spécialités
  • les pastilles NICOPASS à 1,5 mg et 2,5 mg de nicotine
  • les dispositifs transdermiques NICOPATCH à 7 mg/24 h, 14 mg/24 h et 21 mg/24 h.
Au total, 11 présentations sont concernées (Cf. Encadré 1). 

Encadré 1 - Liste des présentations de NICOPASS et NICOPATCH remboursables
  • NICOPASS 1,5 mg SANS SUCRE pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique, boîte de 96 :
    • EUCALYPTUS (CIP 3400937680554)
    • MENTHE FRAICHEUR (CIP 3400936498990)
    • REGLISSE MENTHE (CIP 3400936499881)
  • NICOPASS 2,5 mg SANS SUCRE pastille édulcorée à l'aspartam et à l'acésulfame potassique, boîte de 96
    •  MENTHE FRAICHEUR (CIP 3400938730715)
    • REGLISSE MENTHE (CIP 3400938729535)

  • NICOPATCH 7 mg/24 heures (17,5 mg/10 cm²) dispositif transdermique en sachet
    • boîte de 28 (CIP 3400938380118)
    • boîte de 7 (CIP 3400938379808)
  • NICOPATCH 14 mg/24 heures (35 mg/20 cm²) dispositif transdermique en sachet :
    • boîte de 28 (CIP 3400938380576)
    • boîte de 7 (CIP 3400938380286)
  • NICOPATCH 21 mg/24 heures (52,5 mg/30 cm²) dispositif transdermique en sachet
    • boîte de 28 (CIP 3400938381009)
    • boîte de 7 (CIP 3400938380637)


Modalités de prescription et identité administrative
Ces présentations sont toutes commercialisées à ce jour, par le laboratoire Pierre Fabre Médicament.
Une prescription médicale classique est obligatoire pour ouvrir droit à une prise en charge. 
Le taux de remboursement est fixé à 65 %.
Ces présentations étaient déjà agréées aux collectivités. 

Prix applicables au 30 août 2018 
NICOPATCH 7 mg/24 h, 14 mg/24 h, 21 mg/24 h 
  • boîte de 28 patchs = 28,55 euros
  • boîte de 7 patchs = 6,97 euros

NICOPASS 1,5 mg et 2,5 mg
  • boîte de 96 = 11,26 euros

Pour les présentations de NICOPASS non inscrites au remboursement (boîtes de 12, 36 et 144 pastilles), la prise en charge selon le forfait de 150 euros par personne et par année civile reste applicable.  

Une mesure phare du Plan priorité prévention
En mars 2018, le gouvernement a inscrit le remboursement direct des aides à l'arrêt du tabac comme mesure phare dans le Plan priorité prévention.

A ce jour, 4 spécialités sont remboursables à 65 %, selon le mode de prise en charge classique des médicaments (toutes les présentations ne sont pas remboursables) : 
  • NICOTINE EG 2 et 4 mg SANS SUCRE gomme à mâcher goût fruit ou goût menthe (boîte de 108)
  • NICOPASS 1,5 mg et 2,5 mg pastille (boîte de 96)
  • NICORETTESKIN 10 mg/16 heures, 15 mg/16 heures, et 25 mg/16 heures dispositif transdermique (boîte de 28)
  • NICOPATCH 7 mg/24 h, 14 mg/24 h, 21 mg/24 h dispositif transdermique (boîtes de 7 et 28)
La demande de remboursement pour une spécialité appartient à chaque laboratoire. 
La prise en charge selon le forfait annuel devrait être maintenue jusqu'à fin 2018.

Pour aller plus loin 
Arrêté du 31 juillet 2018 inscrivant NICOPASS et NICOPATCH sur la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux - texte 19 (Journal officiel du 3 août 2018)

Sur VIDAL.fr
Plan Priorité Prévention : remboursement progressif des substituts nicotiniques hors forfait annuel (17 mai 2018)
CHAMPIX (varénicline) : désormais remboursable dans le sevrage tabagique en 2e intention (4 mai 2017)

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-09-20

Archives des Vidal News