XYLOCARD INTRAVEINEUX 20 mg/ml solution injectable (lidocaïne) : rupture de stock jusqu'en septembre 2018

Par Isabelle COCHOIS -
1
2
3
4
5
2.5
(2 notes)
vu par 624 lecteurs


L'anti-arythmique hospitalier XYLOCARD INTRAVEINEUX 20 mg/mL solution injectable (lidocaïne chlorhydrate anhydre) est en rupture de stock.
Une remise à disposition normale est prévue au cours du mois de septembre 2018.

Entre temps, des alternatives médicamenteuses sont disponibles dans le traitement et la prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.
XYLOCARD est indiqué dans le traitement et la prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde (illustration).

XYLOCARD est indiqué dans le traitement et la prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde (illustration).


Rupture de stock jusqu'en septembre 2018
Selon une information de sécurité publiée sur le site de l'ANSM en date du 6 août, l'anti-arythmique hospitalier XYLOCARD INTRAVEINEUX 20 mg/mL solution injectable (lidocaïne chlorhydrate anhydre) est en rupture de stock depuis le 26 juin 2018.

Une remise à disposition normale est prévue au cours du mois de septembre prochain.

Parallèlement, XYLOCARD 50 mg/mL solution injectable pour perfusion qui était en rupture de stock depuis le 30 mai dernier, retrouve une distribution normale cette semaine (notre article du 27 juin 2018, édité le 7 août 2018).


Quelles alternatives médicamenteuses ?
Dans une lettre aux professionnels de santé en date du 3 août 2018, le laboratoire Aspen France indique que "Des alternatives thérapeutiques sont actuellement disponibles sur la marché français pour ces indications" (Cf. Encadré 1).
 
Encadré 1 - Indication thérapeutique de XYLOCARD INTRAVEINEUX 20 mg/mL
  • Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.
 
Parmi ces alternatives (CfVIDAL Reco "Syndrome coronarien aigu ST+ (infarctus du myocarde)"), citons : 
 
Pour aller plus loin
XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion - XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable – Rupture de stock (ANSM, 6 août 2018)

Lettre d'information du laboratoire ASPEN FRANCE à l'attention des professionnels de santé en date du 3 Août 2018 (sur le site de l'ANSM, 6 août 2018)

Sur VIDAL.fr

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-08-02

Archives des Vidal News