PNEUMOVAX seringue préremplie : distribution contingentée en ville, normale à l’hôpital

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2336 lecteurs


Malgré la mise à disposition, en avril dernier, de seringues préremplies en remplacement des flacons, la distribution du vaccin pneumococcique 23-valent PNEUMOVAX reste contingentée en ville.

Les recommandations de la HAS relatives à la vaccination contre les infections à pneumocoque en contexte de pénurie de PNEUMOVAX restent en vigueur.

L'ANSM (Agence française de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle que  le vaccin PREVENAR 13 (vaccin pneumococcique conjugué 13-valent - VPC13) ne rencontre aucune difficulté d'approvisionnement.


La distribution de PNEUMOVAX est normale à l’hôpital.
PNEUMOVAX n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 2 ans car l'innocuité et l'efficacité du vaccin n'ont pas été établies et de plus, parce que la réponse en anticorps peut être faible (illustration).

PNEUMOVAX n'est pas recommandé chez l'enfant de moins de 2 ans car l'innocuité et l'efficacité du vaccin n'ont pas été établies et de plus, parce que la réponse en anticorps peut être faible (illustration).


Distribution contingentée en ville, normale à l'hôpital
Depuis le mois d'avril dernier, le laboratoire MSD Vaccin commercialise des seringues préremplies du vaccin PNEUMOVAX (Cf. Encadré 1), en remplacement de la présentation en flacon (notre article du 6 avril 2018). 

 
Encadré 1 - Les indications de PNEUMOVAX seringue préremplie
PNEUMOVAX est indiqué pour l'immunisation active contre les maladies dues aux sérotypes pneumococciques contenus dans le vaccin.
Le vaccin est recommandé chez les sujets âgés de 2 ans et plus présentant un risque accru de morbidité et de mortalité dû aux maladies à pneumocoques.
Les personnes à risque devant être vaccinées sont déterminées en fonction des recommandations officielles (Cf. VIDAL Reco "Vaccinations").
Ce vaccin n'est pas efficace dans la prévention de l'otite moyenne aiguë, de la sinusite et des autres infections courantes des voies aériennes supérieures.

Malgré la mise à disposition de ces seringues préremplies, l'approvisionnement de PNEUMOVAX, le seul vaccin pneumococcique 23-valent disponible en France (il a remplacé le vaccin PNEUMO-23), reste tendu

Afin de garantir une répartition homogène sur tout le territoire, le contingentement de la distribution de PNEUMOVAX est maintenu en ville, via des dotations aux grossistes.

A l'hôpital, la distribution de PNEUMOVAX est normale.

Pénurie de vaccin antipneumococcique 23-valent : des recommandations spécifiques
Ces tensions d'approvisionnement durent depuis plusieurs mois et sont consécutives à l'arrêt de commercialisation de PNEUMO-23 en juin 2017.
Dans l'édition 2018 du calendrier vaccinal, les recommandations de la HAS (Haute Autorité de Santé) relatives à la vaccination contre les infections à pneumocoque en contexte de pénurie de vaccin pneumococcique non conjugué 23-valent ont été intégrées. 
En pratique, les professionnels de santé peuvent s'y référer
 (Cf. Page 42 et Tableau I ci-dessous).

Tableau I - Recommandations HAS sur l'utilisation du vaccin PNEUMOVAX
en période de pénurie
Personnes devant prioritairement recevoir PNEUMOVAX
en période de pénurie
  • enfants à risque élevé d'infection à pneumocoque (IP) qui, après vaccination par le vaccin VPC13, doivent recevoir une dose de vaccin VPP23 à l'âge de 2 ans ;
  • populations à risque élevé d'IP non antérieurement vaccinées et dont la maladie ou la comorbidité justiant la vaccination a été nouvellement diagnostiquée ;
Personnes pour lesquelles un report de dose de VPP23
peut être envisagé à la fin de la période de pénurie
  • autres populations à risque élevé d'IP (populations diagnostiquées avant 2017 ou antérieurement vaccinées) ;
  • personnes à risque élevé d'IP ayant reçu la séquence VPC13-VPP23 et devant recevoir une dose de VPP23 cinq ans après la première injection de VPP23.

L'ANSM (Agence française de sécurité du médicament et des produits de santé) souligne que le vaccin PREVENAR 13 (vaccin pneumococcique conjugué 13-valent - VPC13) ne rencontre aucune difficulté d'approvisionnement.

Pour aller plus loin
PNEUMOVAX solution injectable – Vaccin pneumococcique polyosidique - Tensions d'approvisionnement (ANSM, 14 juin 2018)

Calendrier vaccinal 2018 - chapitre 2.11 : Infections à pneumocoque (IP) – recommandations particulières sur la vaccination contre les infections invasives à pneumocoque (pages 24 et 25) et adaptation des recommandations vaccinales en situation de pénurie de vaccins (page 42) (ministère de la Santé, 2018) 

Recommandations vaccinales - Vaccination contre les infections à pneumocoque en contexte de pénurie de vaccin pneumococcique non conjugué 23-valent (HAS, décembre 2017)

Sur VIDAL.fr
Vaccin PNEUMOVAX : mise à disposition contingentée des seringues préremplies à partir de mi-avril (6 avril 2018)
Vaccin PNEUMOVAX : rupture de stock en pharmacie de ville jusqu'à mi-décembre (28 novembre 2017)
Vaccin PNEUMOVAX : les tensions d'approvisionnement persistent en ville et gagnent l'hôpital (10 janvier 2018)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-12-05

Archives des Vidal News