Rappel de l'ANSM : les anorexigènes amphétaminiques sont interdits France

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 3042 lecteurs


Suite à un signalement de prescription d’amfépramone par un médecin français, l’ANSM rappelle que tous les anorexigènes amphétaminiques sont interdits en France depuis 12 ans.
Le rapport bénéfice/risque des médicaments anorexigènes est jugé défavorable (illustration).

Le rapport bénéfice/risque des médicaments anorexigènes est jugé défavorable (illustration).


Les anorexigènes amphétaminiques interdits en France
L'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) rappelle aux professionnels de santé que les anorexigènes amphétaminiques sont interdits en France.

Les autorisations de mise sur le marché (AMM) nationales de cette classe de médicaments ont été suspendues en France en 1999 puis retirées en 2006.

Ce rappel intervient alors qu'une prescription d'amfépramone par un médecin français a été signalée. Selon les informations disponibles, le patient se procurerait le médicament à l'étranger.

Des médicaments au rapport bénéfice/risque négatif
L'amfépramone était le principe actif de quatre spécialités à prescription restreinte : ANOREX 75 mg gélule, MODERATAN 75 mg gélule, PREFAMONE CHRONULES 75 mg gélule à libération prolongée et TENUATE DOSPAN 75 mg comprimé.

Les autorisations de mise sur le marché (AMM) de ces spécialités ont été retirées en 2006 en raison de leur rapport bénéfice/risque jugé défavorable.
Les anorexigènes amphétaminiques présentent en effet :
  • un bénéfice thérapeutique insuffisant dans le traitement de l'obésité ou du surpoids (Cf. VIDAL Reco « Obésité »),
  • un profil de sécurité défavorable, caractérisé par un risque d'effets indésirables graves potentiellement létaux, notamment :
    • hypertension artérielle pulmonaire primitive,
    • accidents cérébraux vasculaires et accidents cardiovasculaires tels qu'angor et infarctus du myocarde, insuffisance cardiaque,
    • dépendance et risque d'usage abusif.

Pour aller plus loin
Les anorexigènes amphétaminiques sont strictement interdits en France - Point d'information (ANSM, 14 mai 2018)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-10-18

Archives des Vidal News