Carence sévère en vitamine B1 : BEVITINE, nouveau dosage à 500 mg/10 mL de thiamine

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1197 lecteurs


Une nouvelle présentation de la forme injectable de BEVITINE (thiamine) est disponible à l'hôpital uniquement : BEVITINE 500 mg/10 mL en ampoule de 10 mL.

Ce nouveau dosage est indiqué dans le traitement initial des carences sévères en vitamine B1, lorsque la voie orale n'est pas possible, comme le syndrome de Wernicke-Korsakoff observé dans l'alcoolisme chronique

Il s'ajoute à BEVITINE 100 mg/2 mL, en ampoule de 2 mL, déjà commercialisé en ville et à l'hôpital.
Le syndrome de Wernicke-Korsakoff est principalement retrouvé en cas de carence aiguë en thiamine, associée à une carence chronique, comme chez les sujets alcooliques chroniques et mal nourris (illustration).

Le syndrome de Wernicke-Korsakoff est principalement retrouvé en cas de carence aiguë en thiamine, associée à une carence chronique, comme chez les sujets alcooliques chroniques et mal nourris (illustration).


Nouveau dosage à 500 mg/100 mL
Un nouveau dosage à 500 mg/10 mL de BEVITINE solution injectable (thiamine) est disponible en complément de BEVITINE 100 mg/2 mL en ampoule de 2 mL et de BEVITINE 250 mg comprimé enrobé.

Cette nouvelle présentation, plus fortement dosée en thiamine, est distribuée uniquement à l'hôpital.  

Une présentation adaptée aux carences sévères en vitamine B1
Cette nouvelle présentation est indiquée dans le traitement initial des carences sévères en vitamine B1, lorsque la voie orale n'est pas possible.

Par rapport aux autres présentations de BEVITINE, cette indication est plus précise (Cf. Encadré 1) : BEVITINE 500 mg/10 mL est ainsi adapté aux formes sévères nécessitant de fortes doses comme le syndrome de Wernicke-Korsakoff observé dans l'alcoolisme chronique (CfVIDAL Reco "Alcool : sevrage").
 
Encadré 1 - Indications des différentes présentations de BEVITINE
BEVITINE
comprimé
BEVITINE
100 mg/2 mL
solution injectable
BEVITINE
500 mg/10 mL
solution injectable
  • Traitement de la carence en vitamine B1 : Béri-béri.
  • Encéphalopathie de Gayet-Wernicke, en relais d'un traitement parentéral.
  • Traitement des carences en vitamine B1 lorsque la voie orale n'est pas possible.
  • Traitement initial des carences sévères en vitamine B1, lorsque la voie orale n'est pas possible.
 
En pratique
BEVITINE 500 mg/10 mL est réservé à l'adulte
La posologie recommandée est de :
  • 500 mg par voie intraveineuse (IV), 3 fois par jour, pendant 2-3 jours,
  • puis 250 mg par jour en IV ou IM pendant les 3-5 jours suivants.
Le traitement sera poursuivi avec une dose d'entretien par voie orale, de 100 mg, 3 fois par jour.

L'administration IV doit être faite en perfusion lente de 30 minutes après dilution dans 50-100 mL d'une solution injectable de NaCl 0,9 % ou de glucose 5 %.

L'administration IM est réalisée avec le médicament non dilué. L'administration IM profonde doit se faire dans une grande masse musculaire (quadrant supérieur externe des fesses ou partie latérale de la cuisse). 

Identité administrative

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 10 janvier 2018)

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-11-08

Archives des Vidal News