Diabète de l'adulte : FIASP (insuline asparte), nouvelle insuline d'action rapide

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.8
(12 notes)
vu par 14279 lecteurs


Le laboratoire Novo Nordisk propose une nouvelle spécialité d'insuline rapide indiqué dans le traitement du diabète de l'adulte : FIASP solution injectable dosée à 100 UI d'insuline asparte par mL. 

Comparé à NOVORAPID, à base du même principe actif, FIASP diffère par l'ajout de 2 excipients, le nicotinamide lui octroyant un délai d'action plus rapide et l'arginine pour stabiliser sa formule, et par son indication limitée à l'adulte.

Selon les résultats des études disponibles, la non-infériorité de FIASP a été démontrée par rapport à NOVORAPID en termes de réduction moyenne d'HbA1c après 26 semaines de traitement dans le diabète de type 1 (ONSET-1) et dans le diabète de type 2 (ONSET-2). 

Sur la base de ces études, la Commission a attribué à FIASP un SMR (service médical rendu) important et une amélioration du SMR absente (ASMR V) par rapport à NOVORAPID.

FIASP est disponible sous 3 présentations :
  • en flacon, 
  • en cartouche Penfill,
  • en stylo prérempli Flextouch.

Cette insuline prandiale s'administre par voie sous-cutanée dans les 2 minutes qui précèdent le début du repas et éventuellement jusqu'à 20 minutes après le début du repas.

Le prix public (hors honoraire de dispensation) de FIASP s'élève, selon la présentation, à
18,66 euros le flacon de 10 ml, 31,98 euros les 5 cartouches Penfill de 3 ml et 37,19 euros les 5 stylos préremplis Flex Touch de 3 ml.
FIASP est remboursable à 65 % et agréé aux collectivités.
FIASP est une spécialité d'insuline d'action rapide, indiquée dans le traitement du diabète chez l'adulte

FIASP est une spécialité d'insuline d'action rapide, indiquée dans le traitement du diabète chez l'adulte


Nouvelle spécialité d'insuline asparte dans le traitement du diabète chez l'adulte
FIASP
est une nouvelle spécialité d'insuline d'action rapide, indiquée dans le traitement du diabète chez l'adulte (Cf. VIDAL Reco "Diabète de type 1").
Son principe actif est l'insuline asparte, en solution injectable sous-cutanée dosée à 100 UI/mL.

FIASP solution injectable à 100 UI/mL est proposé sous 3 présentations :

Ce médicament fait l'objet d'une surveillance supplémentaire qui permettra l'identification rapide de nouvelles informations relatives à la sécurité. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté.

FIASP, une insuline d'action rapide réservée à l'adulte
Le principe actif de FIASP est l'insuline asparte, comme la spécialité NOVORAPID
Cependant, FIASP diffère de NOVORAPID par son indication limitée à l'adulte et par l'ajout de 2 excipients :
  • le nicotinamide, qui lui confère un délai d'action plus rapide,
  • l'arginine pour stabiliser la formulation.

Pour rappel, NOVORAPID dispose d'une indication dans le traitement du diabète de l'adulte, de l'adolescent et de l'enfant à partir de 1 an.

FIASP non inférieur à NOVORAPID en termes de réduction moyenne d'HbA1c
Dans son avis du 19 juillet 2017, la Commission de la transparence a évalué l'efficacité et la tolérance de FIASP sur la base principalement de 2 études de phase III randomisées et contrôlées conduites pour l'une chez des patients diabétiques de type 1 (ONSET 1 - Diabetes care 2017) et pour l'autre chez des patients diabétiques de type 2 (ONSET 2 - Diabetes Care 2017)

 
  • FIASP chez le diabétique de type 1 
Dans l'étude ONSET 1 (phase III, 26 semaines, suivie d'une phase d'extension de 26 semaines), 1 143 patients diabétiques de type 1 ont été randomisés en 3 groupes parallèles recevant selon un schéma basal-bolus en association à l'insuline détémir (1 ou 2 injections/jour) :
- soit FIASP en administration prandiale (0-2 minutes avant les repas) ;
- soit FIASP en administration post-prandiale (20 minutes après le début des repas) ;
- soit NOVORAPID en administration prandiale (0-2 minutes avant les repas).

Après 26 semaines, la réduction moyenne d'HbA1c a été de :
  • - 0,32 % dans le groupe FIASP (HbA1c = 7,31 %) ;
  • - 0,17 % dans le groupe NOVORAPID (HbA1c = 7,42 %).

Ces résultats ont démontré la non-infériorité de FIASP versus NOVORAPID, en administration prandiale chez le diabétique de type 1 avec une différence de variation de -0,15 % (IC95% [-0,23 ; -0,07].
 
  • FIASP chez le diabétique de type 2
Dans l'étude ONSET 2 d'une durée de 26 semaines contrôlée versus NOVORAPID, 689 patients diabétiques de type 2 ont été randomisés en 2 groupes parallèles recevant selon un schéma basal-bolus, en association à l'insuline glargine (1 injection par jour) et à la metformine (1 000 mg/jour), FIASP ou NOVORAPID administrés au moment du repas. 

Au terme de 26 semaines, la réduction moyenne de l'HbA1c a été de :
  • - 1,36% dans le groupe FIASP (HbA1c = 6,63%)
  • - 1,38% dans le groupe NOVORAPID (HbA1c = 6,59%)
Ces résultats ont permis de démontrer la non infériorité de FIASP par rapport à NOVORAPID chez le diabétique de type 2 avec une différence de variation de -0,02 % (IC95% [-0,15 ; 0,10] dans la population FAS (Full Analysis Set).
 
  • Des événements indésirables pour la plupart non graves et non imputables au traitement
Selon l'analyse groupée de 4 études (ONSET 1, ONSET 2, ONSET 3 et ONSET 4), le pourcentage de patients ayant rapporté des événements indésirables a été de 61% pour FIASP et de 65% pour le comparateur (NOVORAPID et insuline basale), soit 394 et 376 événements pour 100 patients-années, respectivement.
La plupart de ces évènements étaient non graves et non imputables aux traitements des études. 
Les plus fréquemment rapportés chez les patients traités par FIASP et les comparateurs ont été, outre l'hypoglycémie :
  • des rhinopharyngites (37,1 et 33,9 événements pour 100 patients-années, respectivement),
  • des infections des voies respiratoires supérieures (14,9 et 17,8 événements pour 100 patients-années, respectivement), 
  • et des céphalées (14,8 et 17,2 événements pour 100 patients-années, respectivement).

SMR important, ASMR V
Au terme de son évalution, la Commision a considéré que "FIASP est un traitement de première intention, chez les patients diabétiques insulinorequérants, nécessitant l'administration d'insuline rapide pour contrôler les glycémies post-prandiales selon un schéma multi-injections (en association à l'insuline basale) ou en pompe à insuline." 

Elle a attribué à FIASP un SMR (service médical rendu) important, sur la base d'un rapport efficacité/effet indésirable important, sans amélioration du SMR (ASMR V) par rapport à NOVORAPID.



FIASP en pratique
FIASP est une insuline prandiale à administrer par voie sous-cutanée dans les 2 minutes qui précèdent le début du repas, et éventuellement jusqu'à 20 minutes après le début du repas.
Cette insuline d'action rapide doit être utilisée en association avec une insuline d'action intermédiaire ou prolongée administrée au moins 1 fois par jour.

La posologie est déterminée en fonction de chaque patient. Une surveillance glycémique et un ajustement de la dose de l'insuline sont recommandés afin d'obtenir un contrôle glycémique optimal.
Avant utilisation, FIASP se conserve au réfrigérateur, entre 2 °C et 8 °C.
Après la première ouverture ou à partir du moment ou le patient garde FIASP sur lui, la durée de conservation maximum est de 4 semaines.

 
  • Chez le diabétique de type 1
La dose initiale recommandée est d'environ 50 % de la dose d'insuline quotidienne totale (chez les patients jamais traités par insuline). 
La dose d'insuline quotidienne totale initiale peut être calculée de la façon suivante : 0,2 à 0,4 unité d'insuline par kilogramme de poids corporel.
Le restant de la dose d'insuline quotidienne totale doit être apporté par une insuline à durée d'action prolongée ou intermédiaire.

 
  • Chez le diabétique de type 2
La dose initiale proposée est de 4 unités lors d'un ou plusieurs repas
Le nombre d'injections et l'ajustement des doses dépendent des objectifs glycémiques individuels, ainsi que de la quantité et de la composition des repas.

 
  • Mode d'administration
FIASP est une solution injectable pour voie sous-cutanée.
L'injection est réalisée dans la paroi abdominale ou le haut du bras, en alternant les sites d'injection.

FIASP peut également être utilisé en PSCI (perfusion sous-cutanée continue d'insuline) dans une pompe à insuline. Dans ce cas, FIASP couvre à la fois les besoins en insuline bolus (environ 50 %) et en insuline basale.

Enfin, une administration par voie intraveineuse peut être envisagée, uniquement par des professionnels de santé.

 
  • Détails techniques concernant le stylo, la cartouche et le flacon
Le stylo prérempli FlexTouch est conçu pour être utilisé avec les aiguilles NovoFine Plus, NovoFine ou NovoTwist
Le stylo prérempli permet d'injecter de 1 à 80 unités par paliers de 1 unité.
FlexTouch a un code couleur jaune.

La cartouche Penfill est conçue pour être utilisée avec les systèmes d'administration d'insuline Novo Nordisk et les aiguilles NovoFine Plus, NovoFine et NovoTwist.

Le flacon doit être utilisé avec des seringues à insuline comportant une graduation en unités (U-100 ou 100 U/mL).

Identité administrative
  • Liste II
  • FIASP 100 unités/mL, flacon de 10 mL, CIP 3400930083178, prix public TTC = 18,66 euros
  • FIASP 100 unités/mL, boîte de 5 cartouches PENFILL de 3 mL, CIP 3400930083185, prix public TTC = 31,98 euros
  • FIASP 100 unités/mL, boîte de 5 stylos préremplis FLEXTOUCH de 3 mL, CIP 3400930083161, prix public TTC = 37,19 euros
  • Remboursable à 65 % (Journal officiel du 30 novembre 2017 - texte 19)
  • Agrément aux collectivités (Journal officiel du 30 novembre 2017 - texte 20)
  • Laboratoire Novo Nordisk

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence - FIASP (HAS, 19 juillet 2017)
Etude ONSET 1 :  Russell-Jones D, Bode BW, De Block C et al. Fast-Acting Insulin Aspart Improves Glycemic Control in Basal-Bolus Treatment for Type 1 Diabetes: Results of a 26-Week Multicenter, Active-Controlled, Treat-to-Target, Randomized, Parallel-Group Trial (Onset 1). Diabetes Care 2017; published online March 29, 2017
Etude ONSET 2 :  Bowering K, Case C, Harvey J et al, Faster Aspart Versus Insulin Aspart As Part of a Basal-Bolus Regimen in Inadequately Controlled Type 2 Diabetes: The onset 2 Trial. Diabetes Care 2017; published online May 8, 2017

Etude ONSET 3 : Rodbard HW, Tripathy D, Vidrio Velázquez M et al. Adding fast-acting insulin aspart to basal insulin significantly improved glycaemic control in patients with type 2 diabetes: a randomised, 18-week, open-label, phase 3 trial (onset 3). Diabetes Obes Metab. 2017 Mar 27 doi: 10.1111/dom.12955.

Sources : J.O. (Journal Officiel), EMA (European Medicines Agency), HAS (Haute Autorité de Santé), ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-08-02

Archives des Vidal News