De nouveaux vaccins grippaux inactivés quadrivalents seront disponibles en France en 2018

Par ELISABETH NICAND -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1032 lecteurs


Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Les vaccins grippaux disponibles.

En début de campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2017-2018, les vaccins disponibles en France étaient des vaccins trivalents inactivés comprenant deux souches de virus grippal A [A(H1N1) et A(H3N2)] et une souche de virus grippal B, conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé.

Un vaccin vivant atténué quadrivalent (FLUENZ TETRA, laboratoire MedImmune) incluant une souche supplémentaire de virus B est également disponible, chez les personnes de 2 à 17 ans. 

Récemment, deux nouveaux vaccins inactivés quadrivalents, incluant deux souches de virus A et deux souches de virus B, sont désormais disponibles. Il s'agit des vaccins FLUARIXTETRA (laboratoire GSK) et VAXIGRIPTETRA (Laboratoire Sanofi Pasteur).

Les virus grippaux de type B moins souvent détectés que les virus grippaux de type A(H1N1) et A(H3N2).

Sur le plan épidémiologique, tous les virus grippaux n'ont pas la même importance. En France, sur les 13 dernières saisons (de 2003-2004 à 2016-2017), les virus de type B ont été détectés moins souvent que les virus de type A (H1N1 ou H3N2) parmi les consultants de médecine ambulatoire ; les virus de type B ont dominé sur 3 des 13 dernières saisons grippales et n'ont pas circulé lors des 5 dernières saisons. Par ailleurs, l'inadéquation entre les virus circulants de type B et la souche vaccinale a été observée pour 3 des 8 saisons où le virus B circulait et en particulier la dernière saison grippale B (2015-2016).

En outre, la part des virus grippaux B dans les formes graves est moindre que pour les virus grippaux A(H1N1) et A(H3N2), en l'absence de population clairement identifiée à risque de grippe B.

Les vaccins grippaux quadrivalents ont leur place dans la prévention des formes graves et des décès liés à la grippe saisonnière.

L'intérêt des vaccins grippaux quadrivalents est lié à l'inclusion d'une deuxième souche virale de type B par rapport aux vaccins trivalents ; l'objectif est d'améliorer l'efficacité de la vaccination en élargissant les possibilités d'adéquation entre les souches vaccinales et les virus circulants au cours d'une épidémie.

Malgré un bénéfice modeste par rapport aux vaccins trivalents, les autorités sanitaires ont estimé que les vaccins quadrivalents ont leur place dans la prévention des formes graves et décès liés à la grippe. La réponse immunitaire qu'ils induisent contre les virus de type A(H1N1), A(H3N2) et B inclus dans les virus grippaux inactivés trivalents n'est pas inférieure à l'immunité conférée par les vaccins trivalents.

C'est ainsi que le vaccin VAXIGRIPTETRA a fait l'objet d'une recommandation d'utilisation en octobre 2017 dans le cadre de son autorisation de mise sur le marché, c'est-à-dire chez les personnes de 3 ans et plus et la prévention des formes graves et des décès chez les personnes les plus à risque.

FLUARIXTETRA possède une recommandation d'utilisation depuis 2014 dans le même cadre que les autres vaccins grippaux inactivés pour la prévention des formes graves et des décès, mais son prix n'avait pas encore été déterminé et il n'était pas disponible sur le marché français. 

L'utilisation des vaccins grippaux en pratique.

Sur le plan pratique, les vaccins grippaux inactivés trivalents peuvent être utilisés sans prescription médicale chez les personnes à partir de l'âge de 6 mois.

Les vaccins grippaux inactivés quadrivalents, également non soumis à prescription médicale peuvent être administrés à partir de l'âge de 3 ans seulement.

Ces vaccins sont pris en charge par l'assurance maladie chez les personnes pour lesquelles la vaccination grippale est recommandée. Le prix de ces vaccins quadrivalents a été fixé à 10,16 euros TTC (11,18 euros en incluant les frais d'honoraire de dispensation par le pharmacien). Pour les autres personnes non éligibles aux recommandations vaccinales (qui ne présentent pas de facteurs de risque identifiés par les recommandations, mais qui souhaitent se faire vacciner), ces vaccins peuvent être administrés dans le respect de l'Autorisation de mise sur le marché, avec le coût du vaccin à leur charge.

Un autre vaccin inactivé quadrivalent devrait être disponible pour la prochaine saison grippale de l'hémisphère nord, le vaccin INFLUVAC TETRA (laboratoire Mylan).

Le vaccin vivant atténué FLUENZ TETRA est administré par instillation nasale chez les enfants à partir de 2 ans à 17 ans révolus. Ce vaccin est agréé pour les collectivités mais ne bénéfice pas actuellement d'une prise en charge par l'assurance maladie.

Faible activité grippale.

En Europe et donc en France, l'activité grippale est actuellement faible. En France, fin novembre 2017, quelques virus majoritairement de type A ont été isolés (moins de 2 % des échantillons rhino-pharyngés testés) ; les virus de type B représentent moins de 1 % des échantillons de rhino-pharyngés testés. (source : Centre National de Référence des virus influenzae).

Pour les personnes pour lesquelles la vaccination est recommandée et pour celles désirant se faire vacciner, il n'est pas trop tard.

Source : Haute Autorité de santé.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2018-04-19

Archives des Vidal News