ALFALASTIN (alpha 1-antitrypsine humaine) : rupture d'approvisionnement jusqu'au 27 novembre 2017

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 843 lecteurs


Une rupture d'approvisionnement de l'inhibiteur de protéinases hospitalier ALFALASTIN 33,33 mg/mL poudre et solvant pour solution injectable (alpha 1-antitrypsine humaine) est prévue du 6 novembre au 27 novembre 2017.
Cette situation est consécutive à des difficultés de production

Les 2 formats d'ALFALASTIN sont concernés, à savoir les présentations à 4 g/120 mL et à 1 g/30 mL. 

Dans une lettre aux professionnels de santé en date du 25 octobre, le laboratoire LFB Biomédicaments recommande d'anticiper cette indisponibilité temporaire et de reporter les initiations de traitement.
Pour les patients déjà traités, les cures doivent être adaptées au cas par cas.

Un stock d'urgence d'ALFALASTIN 1 g/30 mL est disponible, en quantité très limitée
En cas de besoin médical urgent, le laboratoire oriente les professionnels de santé vers les alternatives disponibles
Inhibiteur de la sérine protéase (serpine), l'alpha 1-antitrypsine protège les tissus contre des enzymes produites par des cellules inflammatoires, particulièrement l'élastase (illustration).

Inhibiteur de la sérine protéase (serpine), l'alpha 1-antitrypsine protège les tissus contre des enzymes produites par des cellules inflammatoires, particulièrement l'élastase (illustration).


Interruption d'approvisionnement jusqu'au 27 novembre
L'approvisionnement d'ALFALASTIN 33,33 mg/mL poudre et solvant pour solution injectable (alpha-1-antitrypsine humaine) est interrompu pour une période de 3 semaines
à compter du 6 novembre

Dans une lettre aux pharmaciens hospitaliers et aux médecins prescripteurs en date du 25 octobre dernier, le laboratoire LFB Biomédicaments explique que cette situation temporaire est consécutive à des difficultés de production

Les deux présentations d'ALFALASTIN sont concernées, celle à 
4 g/120 mL, comme celle à 1 g/30 mL.

Reporter les initiations de traitement
Dans ces conditions, il est recommandé aux prescripteurs de reporter si possible l'initiation des traitements pour les patients de novo (Cf. Encadré 1). 
Pour les patients déjà traités, le traitement en cours doit être adapté au cas par cas. 

 
Encadré 1 - Les indications d'ALFALASTIN
ALFALASTIN est un médicament hospitalier, indiqué dans le traitement substitutif des formes graves de déficit primitif en alpha-1 antitrypsine chez les sujets de phénotype PiZZ ou PiSZ avec emphysème pulmonaire.

En cas d'urgence
Le laboratoire dispose d'un stock d'urgence d'ALFALASTIN 1 g/30 mL, mais en quantité très limitée. Les demandes seront évaluées au cas par cas.

En cas de besoin médical urgent, il est recommandé de recourir aux alternatives disponibles comme 
RESPREEZA 1 000 mg poudre et solvant pour solution injectable et perfusion, une autre spécialité d'alpha-1-antitrypsine humaine est commercialisée en France (Cf. Encadré 2).
 
Encadré 2 - Les indications de RESPREEZA
RESPREEZA est un médicament hospitalier, indiqué pour le traitement d'entretien du déficit sévère et documenté en alpha-1 antitrypsine chez les adultes afin de ralentir la progression de l'emphysème (par ex., phénotypes PiZZ, PiZ(null), Pi(null,null), PiSZ).

Pour aller plus loin 
ALFALASTIN 33,33 mg/ml, poudre et solvant pour solution injectable - Rupture de stock (ANSM, 27 octobre 2017)

Lettre du laboratoire aux professionnels de santé (sur le site de l'ANSM, 25 octobre 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-11-16

Archives des Vidal News