CANCIDAS (caspofungine) : rupture de stock et distribution strictement contingentée

Par Isabelle COCHOIS -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1022 lecteurs


L'antimycosique systémique hospitalier CANCIDAS poudre pour solution à diluer pour perfusion (caspofungine) est en rupture de stock pour une durée indéterminée.
Les deux dosages, à 50 mg et à 70 mg, sont concernés.

Ces difficultés d'approvisionnement font suite à la cyberattaque dont le laboratoire MSD France a été victime en juin dernier.

En conséquence, les commandes de CANCIDAS ne peuvent plus être honorées (y compris les reliquats) et les professionnels de santé sont invités à limiter l'utilisation de leurs stocks aux patients pour lesquels le report sur un autre antifongique (amphotéricine B, autres échinocandines et azolés) est impossible.

Pour les urgences vitales, MSD a mis en place un contingentement strict pour lequel les professionnels de santé peuvent joindre le service d'information médicale du laboratoire.
La rupture de stock de CANCIDAS fait suite à la cyberattaque dont le laboratoire MSD a été victime en juin dernier (illustration).

La rupture de stock de CANCIDAS fait suite à la cyberattaque dont le laboratoire MSD a été victime en juin dernier (illustration).


Rupture de stock pour une durée indéterminée

CANCIDAS 50 mg et 70 mg poudre pour solution à diluer pour perfusion est en rupture de stock pour une durée indéterminée suite à la cyberattaque dont le laboratoire MSD France a été victime en juin dernier.

Dans ce contexte, cet antimycosique hospitalier doit désormais être réservé aux patients pour lesquels il n'existe pas d'alternatives thérapeutiques (Cf. Encadré 1) parmi les autres antifongiques disponibles sur le marché français, tels l'amphotéricine B, les autres échinocandines et les azolés.
 
Encadré 1 - Les indications de CANCIDAS
  • Traitement de la candidose invasive chez les patients adultes ou pédiatriques.
  • Traitement de l'aspergillose invasive chez les patients adultes ou pédiatriques réfractaires ou intolérants à l'amphotéricine B, à des formulations lipidiques d'amphotéricine B et/ou à l'itraconazole.
    L'état réfractaire est défini par la progression de l'infection ou par l'absence d'amélioration après un minimum de 7 jours d'un traitement antifongique efficace aux doses thérapeutiques.
  • Traitement empirique des infections fongiques présumées (notamment à candida ou aspergillus) chez les patients adultes ou pédiatriques neutropéniques fébriles.

Mise en place d'un contingentement strict
Dans une lettre aux professionnels de santé
en date du 25 juillet 2017, le laboratoire MSD France indique ne plus être en mesure d'honorer les commandes, ni de prendre en compte les reliquats de commandes.

Un contingentement strict a été mis en place afin de répondre aux seules urgences vitales pour lesquelles le service d'information médicale peut être joint au 01 80 46 40 40.

Pour aller plus loin

Information de sécurité : rupture de stock de CANCIDAS (ANSM, 27 juillet 2017)

Lettre du laboratoire MSD France aux professionnels de santé en date du 25 juillet 2017 (sur le site de l'ANSM, 27 juillet 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-07-27

Archives des Vidal News