ZYPREXA comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB : déremboursement des dosages à 10 mg

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 3425 lecteurs


Les antipsychotiques ZYPREXA 10 mg comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB 10 mg comprimé orodispersible (olanzapine) sont radiées de la liste des médicaments remboursables et agréés aux collectivités. 

Depuis le 26 juin 2017, ces spécialités ne sont plus prises en charge par l'Assurance maladie. Elles restent néanmoins commercialisées en ville.

Ces déremboursements ont été demandés par le laboratoire Lilly lui-même, pour des raisons internes. 

Les autres dosages de ZYPREXA (5 mg, 7,5 mg) et ZYPREXA VELOTAB (5 mg) restent pour leur part remboursables et agréés aux collectivités
Tissu brodé par une patiente schizophrène (illustration @cometstarmoon sur Wikimedia).

Tissu brodé par une patiente schizophrène (illustration @cometstarmoon sur Wikimedia).


Déremboursés mais toujours commercialisés
Deux arrêtés radiant les spécialités antipsychotiques ZYPREXA 10 mg comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB 10 mg comprimé orodispersible (olanzapine) de la liste des spécialités remboursables et agréées aux collectivités ont été publiés au Journal officiel du 22 juin (texte 12 et texte 13) : 
  • ZYPREXA 10 mg comprimé enrobé, boîte de 28, CIP 3400934238017
  • ZYPREXA VELOTAB 10 mg comprimé orodispersible, boîte de 28, CIP 3400935454386

En pratique, depuis le 26 juin 2017, ces médicaments ne sont plus pris en charge par l'Assurance maladie (les stocks détenus ne peuvent plus être pris en charge). 
Cependant, ZYPREXA 10 mg et ZYPREXA VELOTAB 10 mg restent commercialisés en ville.

A noter que l
es autres dosages de ZYPREXA (5 mg, 7,5 mg) et de ZYPREXA VELOTAB (5 mg) restent par ailleurs remboursables et agréés aux collectivités.


Une initiative du laboratoire Lilly
Interrogé par VIDAL sur les motifs de cette radiation, le laboratoire Lilly a indiqué avoir demandé le déremboursement de ces médicaments dans le cadre de la rationalisation de son portefeuille produits.

Il ne s'agit donc pas d'une décision de santé publique suite à un avis de la Commission de la transparence qui, dans son dernier avis (11 avril 2012), a d'ailleurs attribué à ZYPREXA et ZYPREXA VELOTAB un SMR (service médical rendu) important dans leurs indications thérapeutiques (Cf. Encadré 1).

 
Encadré 1 - Les indications de ZYPREXA comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB
ZYPREXA comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB sont indiqués chez l'adulte dans :
  • le traitement de la schizophrénie (CfVIDAL Reco "Schizophrénie"). Chez les patients ayant initialement répondu au traitement, l'olanzapine a démontré son efficacité à maintenir cette amélioration clinique au long cours ;
  • le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères ;
  • la prévention des récidives chez les patients présentant un trouble bipolaire, ayant déjà répondu au traitement par l'olanzapine lors d'un épisode maniaque (CfVIDAL Reco "Troubles bipolaires").

Pour aller plus loin
Arrêté du 20 juin 2017 portant radiation des spécialités ZYPREXA 10 mg comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB 10 mg comprimé orodispersible de la liste des spécialités remboursables (Journal officiel du 22 juin 2017 - texte 12)
Arrêté du 20 juin 2017 portant radiation des spécialités ZYPREXA 10 mg comprimé enrobé et ZYPREXA VELOTAB 10 mg comprimé orodispersible de la liste des spécialités agréées à l'usage des collectivités (Journal officiel du 22 juin 2017 - texte 13)

Sources : J.O. (Journal Officiel)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-07-20

Archives des Vidal News