FRAXIPARINE (nadroparine calcique) : mise à disposition en ville du dosage à 3 800 UI AXa/0,4 mL

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2115 lecteurs


Le marché de ville des héparines de bas poids moléculaire s'élargit avec la mise à disposition en pharmacie d'officine de FRAXIPARINE 3 800 UI AXa/0,4 mL solution injectable SC (nadroparine calcique).

Déjà disponible à l'hôpital et agréé à l'usage des collectivités depuis 1990, FRAXIPARINE 3 800 UI AXa/0,4 ml est désormais remboursable par l'Assurance maladie au taux de 65 % dans l'ensemble de ses indications
.

Son prix public (hors honoraires de dispensation) s'élève à 44,99 euros [1 boîte de 10 seringues préremplies de 0,4 ml avec système de sécurité (manchon)]. 
La mise à disposition en ville d'HBPM permet de prendre en charge des patients ambulatoires (illustration).

La mise à disposition en ville d'HBPM permet de prendre en charge des patients ambulatoires (illustration).


Sortie de la réserve hospitalière
L'héparine de bas poids moléculaire FRAXIPARINE 3 800 UI anti-Xa/0,4 mL solution injectable sous-cutanée (SC) en seringue préremplie (nadroparine calcique) est désormais disponible en pharmacie de ville, en complément des autres dosages (Cf. Encadré 1) de cette héparine de bas poids moléculaire (
CfVIDAL Reco "Traitement par HBPM").
 
Encadré 1 - Les dosages de FRAXIPARINE disponibles en ville

Jusqu'à présent, FRAXIPARINE 3 800 UI anti-Xa/0,4 mL était uniquement distribuée à l'hôpital où elle est agréée à l'usage des collectivités depuis 1990.

Remboursement à 65 % dans toutes ses indications 
Comme les autres dosages disponibles en ville (Cf. Encadré 1), FRAXIPARINE 3 800 UI anti-Xa/0,4 mL est remboursable par l'Assurance maladie au taux de 65% dans l'ensemble des indications de son autorisation de mise le marché (Cf. Encadré 2).

 
Encadré 2 - Les indications de FRAXIPARINE 3 800 UI anti-Xa/0,4 mL
  1. Traitement prophylactique de la maladie thromboembolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé (CfVIDAL Reco "Thrombose veineuse profonde : prophylaxie en chirurgie").
  2. Prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de l'hémodialyse (séance en général d'une durée inférieure ou égale à 4 heures).
  3. Traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées (CfVIDAL Reco "Thrombose veineuse profonde : traitement").
  4. Traitement de l'angor instable et de l'infarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec l'aspirine. 

Une réponse aux besoins des patients ambulatoires
Le remboursement de FRAXIPARINE 3 800 UI anti-Xa/0,4 mL permet au laboratoire Aspen d'adapter son offre à l'évolution de la prise en charge des patients ambulatoires et au raccourcissement des durées d'hospitalisation

Ainsi, dans les situations à risque thrombogène élevé comme la chirurgie de la hanche et du genou, la posologie de la nadroparine est adaptée au poids du patient, à raison d'une injection quotidienne de :
  • 38 UI anti-Xa/kg : en préopératoire, soit 12 heures avant l'intervention ; en postopératoire, dès la 12e heure après la fin de l'intervention ; puis quotidiennement jusqu'au 3e jour postopératoire inclus ;
  • 57 UI anti-Xa/kg : à partir du 4e jour postopératoire.

A titre indicatif, les posologies à administrer en fonction du poids des patients sont les suivantes :
Poids corporel
(kg)
Volume de FRAXIPARINE
par injection et par jour en préopératoire et jusqu'au 3e jour
Volume de FRAXIPARINE par injection et par jour
à partir du 4e jour
< 51 0,2 ml 0,3 ml
51-70 0,3 ml 0,4 ml
> 70 0,4 ml 0,6 ml

Un SMR important dans deux indications, sans ASMR
Dans son avis du 22 juin 2016, la Commission de la transparence considéré que le SMR de FRAXIPARINE 3 800 UI AXa/0,4 mL est important dans les 2 indications pour lesquelles le laboratoire a sollicité le remboursement (Cf. Encadré 1 : indications 1 et 3). 

Elle estime que cette spécialité est un complément de gamme qui n'apporte pas d'amélioration du SMR par rapport aux autres présentations déjà remboursables (ASMR V).

La Commission souligne que "la mise à disposition d'un conditionnement en boîte de 2 ou 6 seringues aurait été souhaitable pour une utilisation en ville dans les indications revendiquées, qui peuvent relever d'un traitement ambulatoire inférieur à 10 jours notamment en cas de relais d'un traitement débuté pendant une hospitalisation".


Identité administrative
Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 22 juin 2016)

Sources : J.O. (Journal Officiel), HAS (Haute Autorité de Santé)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News