Echinococcose : nouvelle rupture de stock d'ESKAZOLE (albendazole) jusqu'en mai 2017

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.0
(2 notes)
vu par 856 lecteurs


Moins de 3 mois après sa remise à disposition, l'antiparasitaire hospitalier ESKAZOLE 400 mg comprimé (albendazole) est à nouveau en rupture de stock.
Cette indisponibilité devrait être brève et se terminer courant mai.
EDIT du 26 juillet 2017 : remise à disposition effective depuis le 25 juillet 2017 /FIN EDIT

Entre temps, le laboratoire GSK indique qu'il est possible d'utiliser la spécialité ZENTEL chez les patients nécessitant un traitement d'albendazole pour l'échinococcose.

Bien qu'ayant des indications différentes, ESKAZOLE et ZENTEL ont la même composition en principe actif, à savoir 400 mg d'albendazole par comprimé. 

Exceptionnellement, la spécialité ZENTEL peut être rétrocédée par les pharmacies à usage intérieur, en remplacement d'ESKAZOLE.
Protoscolex d'Echinococcus granulosus issu d'un kyste hydatique (illustration @CDC/Dr. L.L.A. Moore sur Wikimedia).

Protoscolex d'Echinococcus granulosus issu d'un kyste hydatique (illustration @CDC/Dr. L.L.A. Moore sur Wikimedia).


ESKAZOLE de nouveau en rupture de stock
Moins de 3 mois après sa remise à disposition normale (notre article du 25 janvier actualisé le 3 février 2017), l'antiparasitaire hospitalier ESKAZOLE 400 mg comprimé (albendazole) est à nouveau en rupture de stock depuis le 10 avril

Cette situation devrait perdurer jusqu'à mi-mai, date estimée de la remise à disposition normale.

EDIT du 26 juillet 2017 : remise à disposition effective depuis le 25 juillet 2017 /FIN EDIT

ZENTEL, l'alternative provisoire hors AMM à ESKAZOLE
Dans son courrier aux pharmaciens hospitaliers, le laboratoire GSK indique qu'un autre médicament d'albendazole est disponible en France : ZENTEL 400 mg comprimé
ESKAZOLE et ZENTEL ont la même composition quantitative en principe actif, à savoir 400 mg d'albendazole par unité de prise (1 comprimé de ZENTEL correspond à 1 comprimé d'ESKAZOLE). 

A ce titre, et bien que ces spécialités aient des indications différentes (Cf. Tableau I), ZENTEL peut être utilisé de manière provisoire, le temps de l'indisponibilité d'ESKAZOLE, chez les patients présentant une échinococcose et nécessitant un traitement par albendazole.

 
Tableau I - Les indications d'ESKAZOLE et de ZENTEL
Indications d'ESKAZOLE Indications de ZENTEL
Traitement :
  • de l'échinococcose à Echinococcus granulosus (hydatidose et kyste hydatique),
  • des échinococcoses à Echinococcus multilocularis (échinococcose alvéolaire).
Traitement :
  • de l'oxyurose,
  • de l'ascaridiose,
  • de l'ankylostomose,
  • de la trichocéphalose,
  • de l'anguillulose,
  • du taeniasis,
  • des giardioses,
  • de la trichinellose.

De façon exceptionnelle, les pharmacies à usage intérieur peuvent rétrocéder ZENTEL en remplacement d'ESKAZOLE.

Pour aller plus loin
ESKAZOLE 400 mg, comprimé - Rupture de stock (ANSM, 11 avril 2017, actualisé le 25 juillet 2017)
Lettre du laboratoire aux pharmaciens hospitaliers (sur le site de l'ANSM, 6 avril 2017)

Sur VIDAL.fr
ESKAZOLE (albendazole) : rupture de stock jusqu'en février 2017 (25 janvier 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News