CYNOMEL (liothyronine) : rappel de 2 lots non conformes

Par David PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 647 lecteurs


Deux lots du traitement de substitution des hypothyroïdiesCYNOMEL (liothyronine) sont rappelés suite à un défaut de qualité portant sur la masse de certains comprimés.

Cette mesure s'applique aux pharmacies d'officine et hospitalières, et au circuit de distribution pharmaceutique. 

Ce défaut n'est associé à aucun signal de pharmacovigilance à ce jour.
Représentation anatomique de la thyroïde (illustration).

Représentation anatomique de la thyroïde (illustration).


Deux lots rappelés pour défaut de qualité en termes de masse des comprimés
Les lots 6434C et 6435B (expiration 10/2018) du médicament CYNOMEL 0,025 mg comprimé sécable (liothyronine) font l'objet d'un rappel dans les officines, les établissements de santé et le circuit de distribution pharmaceutique.

Ces lots présentent un défaut de qualité portant sur la masse des comprimés, "de façon très limitée".

Selon les informations communiquées par le laboratoire Sanofi sur le site de l'ANSM, "aucune réclamation ni aucun cas de pharmacovigilance n'ont été rapportés sur ces lots en lien avec le défaut qualité"

Pour mémoire
CYNOMEL est une préparation thyroïdienne à base de liothyronine sodique, indiquée dans (Cf. VIDAL Reco "Hypothyroïdie de l'adulte") :
  • le traitement substitutif des hypothyroïdies dans le cas où un effet rapide ou transitoire est souhaité :
    • hypothyroïdie menaçant le pronostic vital,
    • traitement substitutif de courte durée avant administration d'iode 131 chez des patients habituellement traités par la lévothyroxine ;
  • le traitement d'appoint pour le freinage de la sécrétion de TSH dans certains cancers TSH dépendants, certains goitres simples et certains nodules ;
  • le traitement d'appoint dans le traitement des résistances périphériques aux hormones thyroïdiennes.

Pour aller plus loin
Alerte MED17/A014/B011 : Cynomel 0,025 mg, comprimé sécable - Sanofi-Aventis France - Rappel de lots (ANSM, 16 février 2017)

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-05-18