Tensions d’approvisionnement des vaccins combinés contenant la valence coqueluche

Par Morvan JACQUES -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 851 lecteurs


Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Les laboratoires GSK et Sanofi Pasteur-Europe ont annoncé une tension d'approvisionnement pour les vaccins suivants, qui contiennent la valence coquelucheuse.

1. Vaccins tétravalents (contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la coqueluche)

Ces vaccins sont utilisés en rappel à l'âge 6 ans ou à 11-13 ans.

  • INFANRIX TETRA : rupture de stock
  • TETRAVAC-ACELLULAIRE : distribution est contingentée dans les pharmacies de ville, avec maintien d'une distribution prioritaire auprès des centres de PMI et des centres de vaccination

2. Vaccins pentavalents (conférant en outre une protection contre les infections invasives à Haemophilus influenzae type b)

Ces vaccins sont utilisés pour la primovaccination des nourrissons (première série de doses nécessaire pour construire la mémoire immunitaire, qui pourra ensuite être entretenue par des rappels), notamment lorsque les familles ne souhaitent pas que leurs enfants soient vaccinés contre l'hépatite B.

  • INFANRIX QUINTA
  • PENTAVAC

La distribution de ces vaccins est contingentée dans les pharmacies de ville, avec maintien d'une distribution prioritaire auprès des services de protection maternelle et infantile (PMI) et des centres de vaccination.

3. Vaccins à teneur réduite en anatoxine diphtérique et en antigènes coquelucheux (recommandés pour les rappels chez les enfants à partir de l'âge de 6 ans, les adolescents et les adultes)

  • BOOSTRIXTETRA
  • REPEVAX

La distribution de ces vaccins en ville est contingentée. Des tensions d'approvisionnement avec possibilité de ruptures de stock ponctuelles sont prévues durant le premier semestre 2017, tandis qu'une remise à disposition normale est prévue à compter du second semestre 2017. Pour les collectivités, la distribution est normale. La distribution en vaccins hexavalents (INFANRIX HEXA et HEXYON) est également normale.

Source : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-04-27