Inde : faible respect du calendrier vaccinal et forte mortalité infantile

Par HOMMEL CHRISTOPHE -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 545 lecteurs


Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

Une enquête réalisée en Inde montre que les principaux vaccins pédiatriques, notamment ceux contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (DTC) d'une part, et le vaccin contre la rougeole d'autre part, sont rarement administrés selon le calendrier recommandé.

Dans une cohorte de plus de 250.000 enfants de 5 ans, 63 % ont reçu le vaccin DTC, 76 % le vaccin contre la rougeole et 87 % le BCG (vaccin contre la tuberculose), mais ces vaccinations n'ont été faites selon le calendrier recommandé que pour 19 %, 34 % et 31 % des enfants, respectivement.

L'Inde est l'un des pays où la mortalité des enfants de moins de 5 ans est la plus élevée. Des foyers de diphtérie y sont régulièrement signalés. Les pneumonies et les diarrhées, responsables dans ce pays de plus de la moitié des décès d'enfants, peuvent être combattues par la vaccination.

Source : Shrivastwa, Nijika Phd, Mhsa, Mph et al. Vaccination Timeliness in Children Under India's Universal Immunization Program. Pediatric Infectious Disease Journal 2016; 35(9): 955-60.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-11-16

Archives des Vidal News