Difficultés d'approvisionnement du vaccin pédiatrique contre l'hépatite A Havrix 720

Par Nicand ELISABETH -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 606 lecteurs


Mesvaccins.net

Mesvaccins.net

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), en accord avec le laboratoire GSK produisant le vaccin pédiatrique Havrix 720 contre l'hépatite A, a décidé de contingenter la distribution des doses de ce vaccin.

Les hôpitaux et les collectivités restent approvisionnés. Pour les pharmacies d'officine, l'approvisionnement se fait sur demande avec un maximum d'une dose par demande. En pratique, la pharmacie doit s'adresser au service d'information médicale du laboratoire GSK (Tél. : 01 39 17 84 44) ou via le serveur vocal. A charge pour la pharmacie de transmettre au service clients de GSK la demande en incluant le nom de la pharmacie, le tampon et la signature du titulaire.

La tension d'approvisionnement des vaccins contre l'hépatite A n'est pas nouvelle, mais à ce jour, ce sont essentiellement les doses de vaccins contre l'hépatite A pour les adultes qui faisaient défaut. Afin de gérer au mieux cette situation, le Haut Conseil de la santé publique a émis un avis définissant les populations prioritaires pour la vaccination en mai 2016.

Les priorités de la vaccination contre l'hépatite A en situation de tension d'approvisionnement

Bien que le schéma vaccinal recommande deux doses de vaccin pour assurer une protection immunitaire à long terme, la primo-vaccination des personnes en situation d'être exposées au virus de l'hépatite A doit faire l'objet de priorités. Dans ce contexte, lors du retour à la normale de l'approvisionnement, la deuxième dose sera administrée aux personnes qui sont à nouveau en situation d'exposition au virus de l'hépatite A.

Les personnes à vacciner en priorité sont :

  • les enfants âgés d'un an et plus, nés de parents issus de pays de haute endémicité de l'hépatite A et qui vont séjourner dans un de ces pays ;
  • les personnes de l'entourage d'un ou plusieurs cas confirmés en milieu familial, en collectivités ;
  • les voyageurs (âgés d'un an et plus) dont les conditions de séjour les exposent à un risque élevé de contamination par le virus de l'hépatite A (séjour de type aventureux, conditions d'hygiène très précaire). Pour les adultes nés avant 1945, une sérologie de l'hépatite A (remboursée par l'assurance maladie) est recommandée avant la vaccination pour déterminer le statut immunitaire et vacciner les personnes non protégées ;
  • les personnes immunodéprimées exposées ;
  • les patients atteints de mucoviscidose ou de pathologie hépatobiliaire susceptibles d'évoluer vers une hépatopathie chronique (notamment due au virus de l'hépatite B, de l'hépatite C ou à une consommation excessive d'alcool). La pratique préalable d'une sérologie prouvant leur absence d'immunisation est recommandée pour les patients adultes ;
  • les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (la pratique préalable d'une sérologie prouvant leur absence d'immunisation est recommandée).

Chez les enfants, en l'absence de vaccin Havrix 720, le vaccin Avaxim 80 peut être proposé, les deux vaccins étant équivalents.

Sources : Agence nationale des produits de santé et laboratoire GSK.

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-07-20

Archives des Vidal News