VOTUBIA 2 mg, 3 mg et 5 mg (évérolimus) : nouveaux dosages présentés en comprimés dispersibles

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 1578 lecteurs


Trois présentations supplémentaires de VOTUBIA (évérolimus), en comprimés dispersibles à 2 mg, 3 mg et 5 mg, sont mises à disposition en France.
Elles s'ajoutent à VOTUBIA 2,5 mg, 5 mg et 10 mg comprimé déjà commercialisés.

Ces nouvelles présentations sont indiquées chez les patients ayant un astrocytome sous-épendymaire à cellules géantes (SEGA) associé à une sclérose tubéreuse de Bourneville (STB). Cette indication concerne les enfants, les adolescents et les adultes. 

Ce complément de gamme constitue une alternative d'administration pour les patients incapables d'avaler les comprimés, notamment les enfants.

La préparation de VOTUBIA doit suivre une procédure particulière, à expliquer précisément aux patients. 

Les comprimés et les comprimés dispersibles de VOTUBIA ne sont pas interchangeables. Ces deux formes ne doivent pas être associées. En cas de changement de forme pharmaceutique, une nouvelle évaluation de la concentration résiduelle d'évérolimus doit être réalisée.

VOTUBIA comprimé dispersible est remboursable à 100 %. Sa prescription est hospitalière.

 
Cellules gliales du système nerveux central, les astrocytes assurent des fonctions centrées sur le support et la protection des neurones (illustration @Lka sur Wikimedia).

Cellules gliales du système nerveux central, les astrocytes assurent des fonctions centrées sur le support et la protection des neurones (illustration @Lka sur Wikimedia).


Un complément de gamme pour les patients ayant des difficultés à avaler les comprimés
La spécialité d'évérolimus VOTUBIA, déjà commercialisée en comprimé à 2,5 mg, 5 mg et 10 mg, est désormais disponible en comprimé dispersible à 2 mg, 3 mg et 5 mg.
Ce complément de gamme permet de faciliter l'administration de ce médicament chez les sujets ayant des difficultés à avaler les comprimés, notamment les enfants. 

VOTUBIA 2 mg, 3 mg et 5 mg en comprimé dispersible est indiqué chez les patients ayant un astrocytome sous-épendymaire à cellules géantes (SEGA) associé à une sclérose tubéreuse de Bourneville (STB), qui nécessitent une intervention thérapeutique mais qui ne sont pas candidats à une résection chirurgicale du SEGA.
Cette indication concerne les enfants (dont les enfants de moins de trois ans), les adolescents et les adultes.

Contrairement à VOTUBIA comprimé, VOTUBIA comprimé dispersible ne dispose pas d'indication dans le traitement chez l'adulte de l'angiomyolipome rénal associé à une sclérose tubéreuse de Bourneville (STB).

VOTUBIA, efficace sur la diminution du volume du SEGA
L'efficacité de VOTUBIA a été démontrée en termes de variation du volume du SEGA dans une étude de phase III versus placebo conduite chez 117 patients, dont 20 âgés de moins de 3 ans, ayant un SEGA en évolution et non éligibles à une intervention chirurgicale (EXIST-1).
Le pourcentage de répondeurs (réduction supérieure ou égale à 50 % du SEGA, absence d'aggravation d'autres lésions que le SEGA visé, de nouveaux SEGA supérieurs ou égaux à 1 cm de longueur, de nouvelle hydrocéphalie ou de signes d'aggravation) a été de 34,6 % dans le groupe évérolimus et de 0 % dans le groupe placebo après 6 mois de traitement (p < 0,0001).

D'autres bénéfices cliniques, tels que l'amélioration des symptômes liés à la maladie, n'ont pas été démontrés.

Dans la population pédiatrique, la sécurité, l'efficacité et le profil pharmacocinétique de VOTUBIA chez les enfants âgés de moins de 1 an présentant un SEGA associé à une STB n'ont pas été établis. Aucune donnée n'est disponible.

Un profil de tolérance semblable chez les enfants, les adolescents et les adultes
En termes de tolérance, les événements indésirables cliniquement notables, observés plus fréquemment dans le groupe VOTUBIA que dans le groupe placebo, ont été :
  • des ulcérations buccales et des stomatites (59 % vs 26 %),
  • des rashs (17 % vs 8 %)
  • et des cytopénies (15 % vs 3 %), principalement des neutropénies.

A l'exception des infections qui ont été plus fréquentes chez les adolescents et les enfants, notamment ceux âgés de moins de 3 ans, le profil de tolérance a été le même que celui observé chez les adultes.

Des modalités de préparation particulières pour les comprimés dispersibles
Les comprimés dispersibles de VOTUBIA doivent être pris sous forme de suspension uniquement, préparée soit dans une seringue pour administration orale, soit dans un petit verre.

Les modalités de préparation suivantes doivent être expliquées aux patients ou à leur famille :
  • Préparation dans une seringue pour administration orale :
    • Les comprimés dispersibles (selon la dose prescrite) sont introduits dans une seringue pour administration orale de 10 ml graduée tous les 1 ml, sans dépasser la dose de 10 mg d'évérolimus par seringue. Si des doses plus importantes sont nécessaires, une seringue supplémentaire doit être préparée.
    • Environ 5 mL d'eau et 4 mL d'air sont ensuite ajoutés. La seringue remplie doit être mise dans un récipient (embout vers le haut) pendant 3 minutes, jusqu'à ce que les comprimés dispersibles soient en suspension.
    • La seringue doit être délicatement retournée 5 fois immédiatement avant l'administration.
    • Après administration de la suspension préparée, environ 5 ml d'eau et 4 ml d'air doivent être introduits dans la même seringue pour mettre en suspension les particules restantes. Le contenu entier de la seringue doit être administré.
  • Préparation dans un petit verre :
    • La dose prescrite de comprimés dispersibles doit être mise dans un petit verre (taille maximale : 100 mL) contenant environ 25 mL d'eau.
    • La dose de VOTUBIA comprimé dispersible dans le verre ne doit pas dépasser 10 mg. Si des doses plus importantes sont nécessaires, un verre supplémentaire doit être préparé.
    • Il faut attendre 3 minutes pour la mise en suspension. Le contenu doit être délicatement agité avec une cuillère immédiatement avant de boire.
    • Après administration de la suspension préparée, 25 mL d'eau doivent être ajoutés et mélangés avec la même cuillère pour remettre en suspension les particules restantes. Le contenu entier du verre doit être administré.
  • Dans tous les cas : 
    • les comprimés dispersibles ne doivent pas être avalés entiers ou mâchés. Qu'il s'agisse de la préparation en seringue ou en verre, les comprimés ne doivent pas être cassés ou écrasés
    • chaque préparation doit contenir au maximum 10 mg de VOTUBIA comprimé dispersible. Si la dose prescrite est supérieure à 10 mg d'évérolimus, il est nécessaire de réaliser une autre préparation (en verre ou en seringue pour administration orale) ;
    • la suspension doit être administrée immédiatement après préparation. Si elle n'est pas administrée dans les 60 minutes qui suivent sa préparation, la suspension doit être jetée ;
    • les comprimés dispersibles doivent être mis en suspension dans de l'eau uniquement ;
    • la dose entière doit être bien ingérée. Pour cela, il est recommandé d'ajouter de l'eau dans la seringue ou le verre après administration de la suspension pour mettre en suspension les particules restantes.

Les comprimés et les comprimés dispersibles ne sont pas interchangeables
Les comprimés et les comprimés dispersibles ne doivent pas être utilisés de façon interchangeable
Les deux formes pharmaceutiques ne doivent pas être associées pour obtenir la dose souhaitée

Si un changement de forme pharmaceutique est nécessaire, la dose à administrer doit être ajustée au dosage de la nouvelle forme pharmaceutique le plus proche en milligrammes.
Une nouvelle évaluation de la concentration résiduelle d'évérolimus doit être réalisée, environ 2 semaines plus tard pour les patients de 3 ans et plus et au moins 1 semaine plus tard pour les patients de moins de 3 ans.

Posologies et  modalités de surveillance
Comme les comprimés, les comprimés dispersibles sont administrés 1 fois par jour à la même heure chaque jour, avec ou sans aliments de façon constante.
 
  • Données posologiques
Dans le traitement du SEGA, la posologie individuelle est basée sur la surface corporelle (SC) en utilisant la formule de Dubois :
SC = (P0,425 × T0,725) × 0,007184
P = poids, en kg
T = taille, en centimètres


La dose initiale recommandée de VOTUBIA pour le traitement des patients présentant un SEGA est de 4,5 mg/m²
Chez les patients de 1 an à moins de 3 ans, conformément aux données de la simulation pharmacocinétique, une dose initiale plus élevée de 7 mg/m² est recommandée.

La concentration résiduelle d'évérolimus dans le sang total doit être déterminée :
- au moins 1 semaine après l'instauration du traitement pour les patients âgés de moins de 3 ans, 
- environ 2 semaines après l'instauration du traitement pour les patients de 3 ans et plus. 
 
  • Adaptation de la posologie
En fonction de ces résultats, la posologie doit être adaptée pour obtenir une concentration résiduelle de 5 à 15 ng/ml. La dose peut être augmentée pour atteindre une concentration cible afin d'obtenir une efficacité-tolérance optimale.

Une fois qu'une dose stable a été obtenue, la concentration résiduelle doit être surveillée
  • tous les 3 à 6 mois chez les patients dont la surface corporelle évolue,
  • ou tous les 6 à 12 mois chez les patients avec une surface corporelle stable, pendant toute la durée du traitement.
Le volume de l'astrocytome doit être évalué environ 3 mois après l'instauration du traitement par VOTUBIA, en prenant en compte pour les adaptations posologiques ultérieures les variations du volume tumoral, la concentration résiduelle correspondante et la tolérance.
 
  • Surveillance des patients sous VOTUBIA
Une interruption ou une diminution des doses peuvent être nécessaires en présence d'effets indésirables sévères et/ou intolérables.
Un ajustement posologique est recommandé chez les patients adultes insuffisants hépatiques.

Une surveillance doit être mise en place. Elle porte notamment sur la survenue d'une pneumopathie non infectieuse, d'infections, de réactions d'hypersensibilité (notamment en cas de traitement concomitant par un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine), d'ulcérations buccales, d'hémorragie ou d'insuffisance rénale. 

La fonction rénale, la glycémie, la lipémie, et les paramètres hématologiques doivent être contrôlés avant et pendant le traitement par VOTUBIA.

Distribution de VOTUBIA
La distribution de VOTUBIA est assurée par le "Centre Spécialités Pharmaceutiques" (CSP).
Les commandes sont à adresser directement à ce dépositaire pharmaceutique (08 00 00 27 87).

Identité administrative
  • Liste I
  • Prescription hospitalière
  • Surveillance particulière pendant le traitement
  • Remboursable à 100 % (Journal officiel du 13 janvier 2016 - texte 29)
    • VOTUBIA 2 mg comprimé dispersible, boîte de 30, CIP 3400927643514
    • Prix public TTC = 1191,25 euros
    • VOTUBIA 3 mg comprimé dispersible, boîte de 30, CIP 3400927643682
    • Prix public TTC = 1761,85 euros
    • VOTUBIA 5 mg comprimé dispersible, boîte de 30, CIP 3400927643743
    • Prix public TTC = 2849,83 euros
  • Agrément aux collectivités (Journal officiel du 13 janvier 2016, texte 30)
  • Laboratoire Novartis Pharma

Pour aller plus loin
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 17 décembre 2014)

Sur Vidal.fr
Astrocytome sous-épendymaire à cellules géantes : VOTUBIA désormais remboursable chez l'enfant de moins de 3 ans (15 Janvier 2016)

Sources : J.O. (Journal Officiel), EMA (European Medicines Agency), HAS (Haute Autorité de Santé)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News