Les extraits d'allergènes ALYOSTAL VENIN 110 µg sont en rupture de stock jusqu'à début novembre 2015

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 2653 lecteurs


L'approvisionnement en extraits d'allergènes ALYOSTAL VENIN DE GUEPE VESPULA, ALYOSTAL VENIN DE GUEPE POLISTES et ALYOSTAL VENIN D’ABEILLE APIS MELLIFERA 110 µg poudre et solvant pour solution injectable est actuellement très perturbée. 

Selon les informations communiquées par le laboratoire S
tallergènes, cette situation est liée à un problème de production.
Une remise à disposition auprès des grossistes-répartiteurs est prévue début novembre.
EDIT du 10 novembre 2015 : remise à disposition depuis le 27 octobre selon le laboratoire (sur le site de l'ANSM) /EDIT

Cette rupture de stock peut entraîner une modification du schéma posologique d'hyposensibilisation par immunothérapie spécifique, se traduisant notamment par un allongement de l'intervalle entre 2 injections.

Le laboratoire recommande aux professionnels de santé de consulter l'allergologue référent initiateur du traitement en cas de dépassement du délai recommandé de 4 à 6 semaines entre 2 injections.
Les injections SC répétées de venin d'hyménoptères favorisent la synthèse des IgG circulants, dites bloquantes, qui parviennent à empêcher progressivement la fabrication excessive des IgE (illustration).

Les injections SC répétées de venin d'hyménoptères favorisent la synthèse des IgG circulants, dites bloquantes, qui parviennent à empêcher progressivement la fabrication excessive des IgE (illustration).


Les extraits d'allergènes ALYOSTAL VENIN DE GUEPE VESPULA, ALYOSTAL VENIN DE GUEPE POLISTES et ALYOSTAL VENIN D'ABEILLE APIS MELLIFERA 110 µg poudre et solvant pour solution injectable font actuellement l'objet d'une rupture de stock

Les autres dosages d'ALYOSTAL à 55 µg (disponibles à l'hôpital) ne sont pas concernés pas cette rupture de stock.

Allongement du délai entre 2 injections : attention au risque de réactivité plus importante
Cette rupture de stock peut perturber le schéma d'injection prévue initialement et être à l'origine d'un allongement de l'intervalle entre 2 injections d'ALYOSTAL, dans le cadre de l'hyposensibilisation par immunothérapie spécifique des manifestations d'allergie au venin d'hyménoptères.

Le risque de réactivité plus importante doit notamment être pris en compte pour les patients en traitement d'entretien en cas de dépassement du délai recommandé de 4 à 6 semaines entre 2 injections.

Dans cette situation, il est recommandé aux médecins pratiquant l'injection et aux pharmaciens de consulter l'allergologue référent qui a initié l'immunothérapie au venin (l'initiation est généralement réalisée en milieu hospitalier), afin d'ajuster les modalités de reprise de traitement par ALYOSTAL en fonction de chaque patient.

A l'origine : un problème de production
Cette situation est liée à un 
problème de production et, plus particulièrement, à la mise en place mi août d'un nouvel outil de traçabilité des opérations logistiques de la commande à l'expédition, en passant par la planification de la production. 
"Cet outil n'est pas totalement fonctionnel pour la partie planification et il n'a pas permis l'anticipation de la mise en production des produits pour avoir des stocks adaptés à la demande", explique le laboratoire Stallergènes dans un courrier adressé aux professionnels de santé concernés.

A ce jour, une remise à disposition est annoncée auprès des grossistes-répartiteurs la première semaine du mois de novembre 2015.

EDIT du 10 novembre 2015 : remise à disposition depuis le 27 octobre selon les informations communiquées par le laboratoire sur le site de l'ANSM (mise en ligne 10 novembre 2015) /EDIT

Pour mémoire
Les indications d'ALYOSTAL sont les suivantes :
  • ALYOSTAL VENIN DE GUEPE VESPULA 110 µg :
    • diagnostic cutané des allergies aux piqûres de guêpe Vespula ;
    • hyposensibilisation par immunothérapie spécifique des manifestations d'allergie au venin de guêpe Vespula ;
  • ALYOSTAL VENIN DE GUEPE POLISTES 110 µg :
    • diagnostic cutané des allergies aux piqûres de guêpe poliste ;
    • hyposensibilisation par immunothérapie spécifique des manifestations d'allergie au venin de guêpe Poliste ;
  • ALYOSTAL VENIN D'ABEILLE APIS MELLIFERA 110 µg :
    • diagnostic cutané des allergies aux piqûres d'abeille Apis Mellifera ;
    • hyposensibilisation par immunothérapie spécifique des manifestations d'allergie au venin d'abeille Apis Mellifera.

Pour aller plus loin
ALYOSTAL VENIN DE GUEPE VESPULA, ALYOSTAL VENIN DE GUEPE POLISTES , ALYOSTAL VENIN D'ABEILLE APIS MELLIFERA : 110 microgrammes, poudre et solvant pour solution injectable - Rupture de stock (ANSM, 22 octobre 2015 - fiche actualisée le 10 novembre 2015)

Lettre d'information de Stallergènes aux médecins allergologues (sur le site de l'ANSM, 21 octobre 2015)
Lettre d'information de Stallergènes aux pharmaciens d'officine et grossistes-répartiteurs (sur le site de l'ANSM, 21 octobre 2015)
 

Sources : ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News