MOLUSDERM solution cutanée : nouveau dispositif médical dans le traitement local du Molluscum contagiosum

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.4
(354 notes)
vu par 125253 lecteurs


MOLUSDERM solution cutanée pour application locale est un nouveau dispositif médical contenant de l'hydroxyde de potassium à 10 %, un produit au pH très alcalin, corrosif, à l'action cautérisante.

Ce produit est préconisé par le laboratoire
Pierre Fabre Dermatologie dans le traitement localisé du Molluscum contagiosum chez l'adulte et l'enfant de plus de 2 ans.

La solution doit être appliquée 
de façon quotidienne, uniquement et strictement sur les lésions à traiter.
La disparition des lésions intervient généralement dans les 2 à 5 semaines après le début du traitement.

Ce dispositif n'est pas remboursable.
Le Molluscum contagiosum réalise une lésion épidermique cratériforme (illustration @ Evanherk de nl sur Wikimedia).

Le Molluscum contagiosum réalise une lésion épidermique cratériforme (illustration @ Evanherk de nl sur Wikimedia).


MOLUSDERM est un nouveau dispositif médical préconisé par le laboratoire Pierre Fabre Dermatologie dans le traitement du Molluscum contagiosum chez l'adulte et l'enfant à partir de 2 ans. 

MOLUSDERM se présente en solution cutanée d'hydroxyde de potassium à 10 %, un produit au pH très alcalin, corrosif, à l'action cautérisante qui agit sur la peau au niveau externe, en dénaturant les substances protéiques des tissus.

Molluscum contagiosum : rappel
Le Molluscum contagiosum est une lésion bénigne induite par un virus de la famille des pox virus, touchant principalement les enfants (90 % des patients) : 2 % à 10 % des enfants présentent cette dermatose.
Les lésions se caractérisent par des excroissances qui apparaissent sur une ou plusieurs parties du corps (bras, jambes, poitrine).
Cette infection virale est très contagieuse, par contact direct. Chez l'adulte, elle peut être transmise par relation sexuelle.

MOLUSDERM : en pratique
La solution doit être appliquée uniquement sur les lésions à traiter et uniquement par un adulte.
L'application est réalisée avec l'applicateur fourni dans le conditionnement.

Après l'application, un temps de séchage de 1 à 2 minutes est nécessaire.
Après le séchage, la zone doit être rincée à l'eau, à l'aide d'une compresse de gaze imbibée, pour éliminer les restes de produit.

L'application de MOLUSDERM doit être renouvelée chaque jour, jusqu'à l'apparition d'une rougeur, d'une irritation ou d'une inflammation à la base de la lésion. Ce phénomène intervient normalement dans les 4 à 6 jours. La lésion disparaît dans les 2 à 5 semaines qui suivent. 
Il convient d'arrêter le traitement et de ne plus l'appliquer dès que les premiers signes d'inflammation apparaissent. 
La durée d'application de MOLUSDERM sur une lésion ne doit pas dépasser 10 jours.

Conseils aux patients
Lors de l'application de MOLUSDERM, il faut veiller à ne pas toucher la peau saine autour du molluscum. Le traitement peut provoquer des démangeaisons, une sensation de brûlure et une irritation transitoires.
Le produit ne doit pas être appliqué sur les zones de peau fine ou sensible telles que les muqueuses ou le contour des yeux, ni sur les lésions infectées.
L'utilisation de MOLUSDERM ne convient pas aux patients diabétiques.

Après la première utilisation, la durée de conservation du flacon est de 4 semaines.

Pour éviter la propagation du virus, il est recommandé d'éviter :
  • le grattage, 
  • le contact de la zone touchée avec d'autres individus (peau avec peau) ou par l'intermédiaire de serviettes éponges,
  • les baignades (piscine).

Identité administrative
  • Dispositif médical de classe I
  • Flacon de 3 g présenté dans un dispositif étanche avec applicateur, ACL 3401081484814
  • Non remboursable
  • Laboratoire Pierre Fabre Dermatologie

Sources : Laboratoire Pierre Fabre

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News