PRAVADUAL comprimé (pravastatine, acide acétylsalicylique) : arrêt de commercialisation et recommandations

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
(aucun avis, cliquez pour noter)
vu par 7037 lecteurs


Suite à l'arrêt de commercialisation de PRAVADUAL comprimé (pravastatine, acide acétylsalicylique), les prescripteurs doivent envisager rapidement une substitution de ce médicament chez les patients concernés.
PRAVADUAL est indiqué en prévention secondaire de l'infarctus du myocarde ou de l'angor instable.

PRAVADUAL est indiqué en prévention secondaire de l'infarctus du myocarde ou de l'angor instable.


Le laboratoire Bristol-Myers Squibb a signalé à VIDAL l'arrêt de commercialisation de PRAVADUAL 40 mg/ 81 mg comprimé (association fixe de pravastatine et d'acide acétylsalicylique).
En rupture de stock depuis le mois de janvier 2014, ce médicament n'est d'ores et déjà  plus disponible sur le marché français. 

En pratique : les patients à risque
L'arrêt de traitement par PRAVADUAL expose les patients à un risque potentiel de récidive d'infarctus du myocarde, d'angor instable ou d'accident vasculaire cérébral
Il importe donc que les patients concernés puissent bénéficier d'une substitution sans interruption de traitement, particulièrement les patients avec antécédent récent de :
  • syndrome coronaire aigu (moins de 12 mois) ;
  • et/ou intervention coronaire percutanée avec pose d'endoprothèse coronaire (moins de 6-12 mois pour les endoprothèses à élution médicamenteuse, moins d'un mois pour les endoprothèses en métal nu) ;
  • et/ou d'infarctus cérébral ou accident ischémique transitoire d'origine non cardio-embolique (moins de 12 mois).

Les recommandations aux professionnels de santé
Dans ce contexte et après avoir informé l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de cette situation, le laboratoire recommande :
  • aux prescripteurs de ne plus initier de traitement avec PRAVADUAL et de prévoir une substitution rapide pour les patients concernés, notamment par les spécialités à base de pravastatine seule et d'acide acétylsalicylique seul
  • aux pharmaciens hospitaliers et de ville de contacter le prescripteur en cas de prescription de PRAVADUAL afin d'envisager une alternative thérapeutique. 

Pour mémoire
PRAVADUAL comprimé est indiqué en prévention secondaire dans la réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, lorsque l'association de pravastatine et d'une faible dose d'acide acétylsalicylique est considérée comme appropriée, en plus de la correction des autres facteurs de risque.

Sources : Laboratoire Bristol-Myers Squibb

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News