Le buzz santé de la semaine sur le web (28/3-3/4)

Par Jean-Philippe RIVIERE -
1
2
3
4
5
3.2
(5 notes)
vu par 2124 lecteurs


De quoi vos patients vont-ils vous parler cette semaine ? 

Vos patients ont pu lire, écouter ou voir de nombreuses informations sur la santé et la thérapeutique. Les plus polémiques et susceptibles d’être évoquées en consultation concernaient le Gardasil et l’autisme.

Bonne lecture !


Médicaments et produits de santé

Vaccin et cancer du col : pétition de médecins, nouvelles plaintes en vue
Le 29 mars, le Journal du dimanche (JDD) a publié un article, très relayé par les autres medias grand public, sur la pétition de 420 médecins réclamant une mission parlementaire pour évaluer l'opportunité du Gardasil, vaccin destiné à prévenir la survenue du cancer du col de l'utérus. Ces médecins soulèvent en particulier des doutes sur son efficacité préventive, s'interrogent sur le prix élevé attribué à ce vaccin.  

Ces critiques sont contestées par Sanofi Pasteur MSD : "les agences sanitaires mondiales reconnaissent les bénéfices du Gardasil".

Les nombreux articles sur ce sujet ont été émaillés de commentaires de parents et jeunes filles inquiets. De même sur les réseaux sociaux. De plus, 25 nouvelles plaintes vont bientôt déposées, centrées sur les accidents éventuellement imputables à ce vaccin, ce qui risque d'accentuer les interrogations des usagers.

Les autorités de santé n'ont pas encore réagi. Le Pr Daniel Floret, pédiatre et président du Comité technique des vaccinations (CTV),  interrogé par le Nouvel Observateur, rappelle cependant que "le suivi de pharmacovigilance montre que le vaccin n'entraîne pas d'effets adverses graves". Il souligne que l'efficacité de ce vaccin est "de plus de 80 % d'après les études les plus récentes".

Sur Vidal.fr : état des lieux des données de pharmacovigilance
L'article du JDD
Autres articles sur le sujet
 
La collecte des médicaments non utilisés progresse en France
La collecte des médicaments non utilisés a progressé de 3,2% en 2013 par rapport à 2012, avec 14 730 tonnes rapportées dans les pharmacies françaises, a annoncé l'association Cyclamed, le 2 avril.

Une progression attribuée par l'association à l'impact de campagne de sensibilisation sur les risques d'intoxication.

L'association Cyclamed
Article sur RTL.fr
Autres articles sur ce sujet
 
Épilation au laser et exercice illégal de la médecine : "la guerre du poil"
Certaines esthéticiennes utilisent le laser ou la lumière dite pulsée pour l'épilation, alors qu'elles n'en ont pas le droit. Selon une information du Figaro, les deux principaux centres d'esthétique, qui ne se servent pas de laser (épilation à la cire uniquement), "ont décidé d'attaquer pour concurrence déloyale non pas les esthéticiennes mais les entreprises qui fournissent et distribuent les machines".

De leur côté, les dermatologues soutiennent le maintien de l'interdiction d'utilisation de ces machines par les personnels non médicaux.

L'article du Figaro (31/03)
Autres articles sur ce sujet
 
Santé et santé publique
Près d'1 personne autiste sur 2 a été "victime de maltraitances"

A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme, le 2 avril, de nombreux articles sont revenus sur les difficultés de prise en charge des troubles autistiques et apparentés en France, malgré les récentes évolutions sur ce sujet (3ème Plan Autisme qui tourne le dos à l'approche psychanalytique de l'autisme). 

Une enquête du Collectif Autisme a également fait l'objet d'un traitement médiatique significatif. Cette enquête auprès de 500 familles a montré que :
- Près de 44 % des personnes autistes ont été victimes de maltraitances.
- Près de 78 % n'ont pas accès à une éducation adaptée à leurs besoins.
- Près de 70 % des familles doivent financer tout ou partie de la prise en charge de leur enfant.
- Plus de 50 % des adultes autistes n'ont pas accès à leur dossier médical.

Article sur Vidal.fr sur le 3ème Plan Autisme (mai 2013)
Le Communiqué du Collectif Autisme
Autres articles sur ce sujet
 
Sida : 1 nouvelle contamination sur 5 survient après 50 ans
Environ 6 400 personnes ont découvert leur séropositivité VIH en 2012, selon une enquête de l'Institut de veille sanitaire (InVS) publiée dans le N° 9-10 du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (1er avril 2014).

Parmi les principaux résultats repris par les medias, "la proportion d'hommes parmi les découvertes de séropositivité est passée de 57% en 2003 à 69% en 2012". Les hommes hétérosexuels semblent davantage échapper au diagnostic précoce et la part des migrants d'origine africaine recule dans ces nouvelles contaminations.

Découvertes de séropositivité VIH et sida – France, 2003-2012 (BEH)
Articles grand public sur ce sujet
 
Marisol Touraine  n'est que "Ministre des Affaires sociales"
Et la santé, s'interroge le Conseil de l'Ordre des Médecins ? Lors de la présentation du nouveau gouvernement, de nombreux observateurs et médecins se sont étonnés de l'absence de portefeuille ministériel dédié à la santé. Pourtant François Hollande, dans son allocution du 31 mars, avait annoncé que "la sécurité sociale avec la priorité donnée à la Santé" serait un des 3 piliers du futur "Pacte de solidarité". De plus, une loi de santé est annoncée pour les prochains mois, dans le prolongement de la Stratégie Nationale de Santé.

Plusieurs medias émettent l'hypothèse qu'un secrétaire d'Etat à la Santé sera prochainement nommé, ce qui avait été refusé en 2012 par Marisol Touraine.

Le communiqué du Conseil de l'Ordre des Médecins
Autres articles sur ce sujet

Sources : VIDAL

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-04-27