Immunoglobulines polyvalentes humaines : difficultés d'approvisionnement

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 960 lecteurs


Des tensions d'approvisionnement concernant le marché français des immunoglobulines polyvalentes humaines ont été signalées. En attendant la mise en place de solutions alternatives, l'ANSM appelle à "une utilisation raisonnée des unités disponibles".
Immunoglobuline (@ Tukan, Wikimedia).

Immunoglobuline (@ Tukan, Wikimedia).


Les immunoglobulines polyvalentes humaines font de nouveau l'objet de difficultés d'approvisionnement. Plusieurs solutions alternatives sont actuellement à l'étude, notamment le recours à l'importation d'immunoglobulines polyvalentes humaines initialement destinées aux Etats-Unis, ainsi qu'une remobilisation de stocks de spécialités initialement destinés à l'exportation.  
Selon les informations communiquées l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) sur son site, ces tensions devraient s'atténuer dans les prochains mois.

Accès pérenne et maîtrisé
En attendant la mise en place d'une solution palliative, l'ANSM appelle les professionnels de santé à une "utilisation raisonnée des unités disponibles".
Pour privilégier les indications prioritaires, l'Agence demande aux prescripteurs de se référer à l'actualisation de la hiérarchisation des indications des immunoglobulines humaines intraveineuses émis en septembre 2013. Ce document vise à rationaliser l'utilisation de ces médicaments dans un contexte de tension d'approvisionnement, afin de garantir un accès pérenne et maîtrisé à ces traitements.

Pour aller plus loin

Sources : Laboratoire Octapharma France, Laboratoire CSL Behring, Laboratoire LFB Biomédicaments, Laboratoire Baxter SAS, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News