Vaccination par CERVARIX : les nouvelles recommandations du HCSP

Par Isabelle COCHOIS -
1
2
3
4
5
5.0
(1 note)
vu par 13332 lecteurs


CERVARIX a récemment obtenu une modification de son autorisation de mise sur le marché selon laquelle il peut être administré en 2 doses espacées de 6 mois chez les jeunes filles âgées de 9 à 14 ans révolus. A ce titre, le HCSP a émis de nouvelles recommandations vaccinales contre les infections à papilloma virus humains (HPV), tenant compte de cette nouvelle donnée.
Papilloma virus en représentation 3D.

Papilloma virus en représentation 3D.


Le 18 décembre 2013, le vaccin CERVRIX obtenait une modification de son AMM (autorisation de mise sur le marché) autorisant son administration en 2 doses espacées de 6 mois chez les jeunes filles âgées de 9 à 14 ans révolus.
Dans ce contexte, le HCSP (Haut Conseil de la santé publique) s'est autosaisi dans le but d'analyser cette nouvelle donnée et d'en évaluer les conséquences potentielles sur les recommandations vaccinales existantes. Il a rendu son avis le 20 février 2014 (date de mise en ligne : 14 mars 2014).

Les nouvelles recommandations du HCSP
Considérant les données préliminaires(1) suggérant la possibilité d'utiliser un schéma simplifié, les études déposées dans le cadre du dossier d'AMM et le nouveau libellé d'AMM de CERVARIX, le HCSP recommande que :
  • les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans révolus pour lesquelles le vaccin CERVARIX a été choisi pour la vaccination HPV, soient vaccinées selon un schéma à 2 doses espacées de 6 mois ;
  • les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans révolus ayant déjà initié leur vaccination avec le vaccin CERVARIX et ayant reçu 2 doses dans un délai inférieur à 5 mois, une 3e dose de vaccin CERVARIX soit administrée cinq mois après la 2e dose. Si les deux 1res doses ont été administrées avec un délai supérieur ou égal à 5 mois, ces jeunes filles sont considérées comme complètement vaccinées ;
  • le schéma à 3 doses soit maintenu pour les jeunes filles âgées de 15 à 19 ans révolus.

Dans son avis, le HCSP rappelle que, conformément à l'avis du 28 septembre 2012 et selon le calendrier vaccinal en vigueur, la vaccination contre les infections à papillomavirus est recommandée chez les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans révolus, avec un rattrapage limité à l'âge de 19 ans révolus.

Pour mémoire
CERVARIX est un vaccin pour la prévention des lésions génitales précancéreuses (du col de l'utérus, de la vulve et du vagin) et du cancer du col de l'utérus dus à certains types oncogènes de Papillomavirus Humains (HPV) à partir de l'âge de 9 ans.

Il est pris en charge par la Sécurité sociale au taux de 65 % dans la prévention des infections dues à certains papillomavirus humains (HPV), pour les personnes éligibles à la vaccination contre ces infections et selon le schéma vaccinal, tels que définis par le calendrier vaccinal en vigueur :
  • toutes les jeunes filles âgées de 11 à 14 ans,
  • en rattrapage vaccinal : jeunes filles et jeunes femmes entre 15 à 19 ans révolus.

Son prix de vente est fixé à 111,52 euros TTC (1 seringue de préremplie de 0,5 ml + 1 aiguille en boîte unitaire).

La monographie VIDAL en lien ci-dessous est en cours d'actualisation (14 mars 2014).

Pour aller plus loin  (1) Safaeian M, et al. Durable antibody responses following one dose of the bivalent human papillomavirus L1 virus-like particle vaccine in the Costa Rica Vaccine Trial. Cancer Prev Res (Phila) 2013; 6(11): 1242-50

Sources : HCSP (Haut Conseil de la Santé Publique)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News