NEO-MERCAZOLE comprimé (carbimazole) : rupture de stock prolongée

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.3
(6 notes)
vu par 2504 lecteurs


Dans un courrier adressé aux professionnels de santé, le laboratoire CSP anonce que la rupture de stock de NEO-MERCAZOLE (carbomazole) est prolongée pour une durée indéterminée, et rappelle les recommandations à suivre dans ce contexte.
Glande thyroïde (coupe histologique, cliché microscopique)

Glande thyroïde (coupe histologique, cliché microscopique)


Dans un courrier adressé aux professionnels de santé, le laboratoire CSP, en accord avec l'ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé), annonce la prolongation de la rupture de stock de NEO-MERCAZOLE 5 mg et 20 mg comprimés (carbimazole) pour une durée indéterminée.  
Cette situation, débutée en juillet 2013 et touchant l'approvisionnement en ville et à l'hôpital, est consécutive à la défaillance du site de fabrication de la substance active.
Selon les informations disponibles sur le site de l'ANSM, seul NEO-MERCAZOLE 5 mg comprimé bénéficie d'une distribution contingentée à l'hôpital, depuis le mois d'octobre 2013.
 
Ne pas initier de nouveaux traitements
Dans ce contexte, le laboratoire demande aux prescripteurs de ne pas initier de nouveaux traitements par NEO-MERCAZOLE.
Les unités disponibles doivent être réservées aux patients en cours de traitement.
Le recours à des alternatives thérapeutiques doit être envisagé, en tenant compte des différences qui existent entre les spécialités disposant des mêmes indications que NEO-MERCAZOLE. Notamment, un ajustement des doses au cas par cas est nécessaire en fonction de l'état clinique et du dosage hormonal du patient.
 
En cas de prescription de NEO-MERCAZOLE, les pharmaciens doivent prendre contact avec les prescripteurs afin d'envisager une solution alternative.
 
A propos des alternatives thérapeutiques
Cependant, la rupture de stock de NEO-MERCAZOLE a provoqué un report des prescriptions vers le médicament THYROZOL (thiamazole). La forte augmentation du volume des ventes de ce dernier a eu pour conséquence une perturbation de l'approvisionnement.
Selon les dernières informations communiquées sur le site de l'ANSM :
  • le dosage à 20 mg de THYROZOL comprimé pelliculé est à nouveau disponible sous contingentement depuis décembre 2013 ;
  • un approvisionnement en THYROZOL 10 mg et 5 mg comprimés pelliculés est prévu respectivement en février et en mars 2014.
 
Pour mémoire
NEO-MERCAZOLE 5 mg et 20 mg comprimés sont indiquées dans le traitement des hyperthyroïdies. Généralement, le dosage à 20 mg est utilisé en initiation de traitement (traitement d'attaque) et le dosage à 5 mg pour l'adaptation du traitement (traitement d'entretien).

THYROZOL 5 mg, 10 mg et 20 mg comprimés pelliculés sont indiqués dans le traitement de l'hyperthyroïdie, notamment :
  • traitement conservateur (médical) de l'hyperthyroïdie, en particulier en l'absence de goitre ou en cas de goitre de petite taille ;
  • préparation à la chirurgie pour toutes les formes d'hyperthyroïdie ;
  • préparation du traitement à l'iode radioactif, en particulier chez les patients atteints d'hyperthyroïdie grave ;
  • traitement intermédiaire après un traitement à l'iode radioactif ;
  • traitement prophylactique pour les patients atteints d'hyperthyroïdie subclinique, d'adénomes autonomes, ou présentant des antécédents d'hyperthyroïdie et pour lesquels une exposition à l'iode est indispensable (par exemple réalisation d'un examen utilisant un milieu de contraste contenant de l'iode).
 
Sources et ressources complémentaires

Sources : Laboratoire Merck Serono, Laboratoire CSP, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News