FLUSTIMEX poudre pour solution buvable en sachet : nouvelle association fixe contre les affections hivernales

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.7
(21 notes)
vu par 4235 lecteurs


FLUSTIMEX poudre pour solution buvable en sachet associe du paracétamol, de la vitamine C et un antihistaminique, pour soulager les symptômes des rhumes, des rhinites et rhino-pharyngites, et des états grippaux.
EDIT du 17 juillet 2015 : inscription sur la liste de médication officinale /EDIT
Fréquentes et généralement bénignes, les rhinopharyngites sont principalement dues aux virus picornaviridés dont les rhinovirus.

Fréquentes et généralement bénignes, les rhinopharyngites sont principalement dues aux virus picornaviridés dont les rhinovirus.

 
FLUSTIMEX poudre pour solution buvable en sachet est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans, dans le traitement au cours des rhumes, rhinites, rhinopharyngites et des états grippaux :
  • de l'écoulement nasal clair et des larmoiements,
  • des éternuements,
  • des maux de tête et/ou de la fièvre.
 
Ce médicament de prescription facultative associe trois principes actifs
EDIT du 17 juillet 2015 : inscription sur la liste de médication officinale/médicaments en accès direct (notre article du 17 juillet 2015) /EDIT
 
FLUSTMEX en pratique
Le contenu des sachets doit être pris dans une quantité suffisante d'eau, froide ou chaude.
La posologie est de 1 sachet par prise, à renouveler au bout de 4 heures minimum si besoin (8 heures en cas d'insuffisance rénale sévère), sans dépasser 4 sachets par jour.
La durée maximale de traitement est de 5 jours. En cas de fièvre élevée ou persistante, de survenue de signes de surinfection ou de persistance des symptômes au-delà de 5 jours, une réévaluation du traitement doit être faite.

Précautions d'emploi
La présence de l'antihistaminique H1 (maléate de chlorphénamine) impose certaines précautions :
  • tenir compte de l'effet sédatif de cette substance pour lequel il convient de privilégier les prises vespérales ;
  • contre-indication dans certaines situations en raison du risque de :
    • glaucome par fermeture de l'angle,
    • rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques ;
  • vérifier l'absence de cette substance dans la composition d'autres médicaments pris par le patient du fait que la posologie maximum en maléate de chlorphénamine est de 4 mg par prise et de 16 mg par jour.
La présence de paracétamol doit être signalée au patient afin notamment d'éviter un risque de surdosage (par association avec un autre médicament contenant du paracétamol).
 
Identité administrative
Boîte de 8 sachets, CIP 3400927468155
Non remboursable
Laboratoire Biogaran

Sources : Laboratoire Biogaran, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités Archives des Vidal News