AZYTER collyre en solution : utilisable chez l'enfant de 0 à 2 ans

Par DAVID PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.5
(38 notes)
vu par 86426 lecteurs


Le collyre antibiotique AZYTER (azithromycine) peut être utilisé dès la naissance dans le traitement curatif local antibactérien des conjonctivites dues à des germes sensibles.
 
Conjonctivite (© EvilQueenAcidBurn, Wikimedia)

Conjonctivite (© EvilQueenAcidBurn, Wikimedia)


Le collyre antibiotique AZYTER 15 mg/g en récipients unidoses (azithromycine) peut désormais être utilisé dès la naissance.
AZYTER est donc indiqué pour le traitement curatif local antibactérien des conjonctivites dues à des germes sensibles dans :
  • les conjonctivites bactériennes purulentes, chez les enfants (de la naissance à 17 ans) et les adultes.
  • les conjonctivites trachomateuses dues à Chlamydia trachomatis, chez les enfants (de la naissance à 17 ans) et les adultes.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
 
De nouvelles données valident l'utilisation chez le nouveau-né
L'efficacité et la sécurité d'AZYTER ont été démontrées chez les patients pédiatriques d'âge inférieur ou égal à 18 ans, dans une étude randomisée, en simple insu (investigateur masqué).
Cette étude a été réalisée versus tobramycine chez les 282 patients analysés répondant au diagnostic de conjonctivite bactérienne purulente. Le sous-groupe "0 jour à moins de 2 ans" incluait 148 patients. 
Les patients ont reçu soit AZYTER en instillation 2 fois par jour pendant 3 jours, soit de la tobramycine 0,3 % collyre en instillation toutes les 2 heures pendant 2 jours puis 4 fois par jour pendant 5 jours.
Le critère d'efficacité principal était la guérison clinique de l'oeil le plus affecté à J3 pour les patients ayant une culture bactérienne positive à J0. 

AZYTER (instillation 2 fois par jour pendant 3 jours) a été bien toléré dans tous les groupes d'âge de la population pédiatrique. Les effets observés chez les patients pédiatriques ont déjà été observés chez les adultes ; aucun nouvel effet indésirable n'a été identifié chez les sujets pédiatriques. De plus, pour l'évolution clinique, aucune tendance liée à l'âge n'a pu être mise en évidence. 
La courte durée du traitement avec l'azithromycine à 1,5 %, le faible nombre d'instillations nécessaires et la facilité d'instillation des gouttes chez les enfants ont été appréciés aussi bien par les enfants que par les parents.
 
Précautions d'emploi chez le nouveau-né
Aucune adaptation posologique n'est nécessaire en population pédiatrique.
La posologie consiste à instiller 1 goutte dans le cul-de-sac conjonctival 2 fois par jour, matin et soir, pendant 3 jours.

Pour rappel, les conjonctivites non trachomateuses dues à Chlamydia trachomatis et les conjonctivites dues à Neisseria gonorrhoeae requièrent un traitement systémique (consensus international sur les maladies de l'oeil et du tractus génital susceptibles d'être transmises aux nouveau-nés).
Chez les nouveau-nés et les nourrissons de moins de 3 mois, une conjonctivite peut accompagner une infection systémique (par exemple : pneumonie, bactériémie) due à Chlamydia trachomatis. En cas de suspicion, un traitement systémique est requis.
Le traitement par AZYTER n'est pas destiné à être utilisé en prophylaxie des conjonctivites bactériennes du nouveau-né.

Identité administrative
LISTE I
Boîte de 6 récipients unidoses sous sachet : CIP 3400938203820
Prix public TTC = 6,00 euros
Remboursable à 65 %
Agrément aux collectivités
Laboratoire Théa

Sources et ressources complémentaires
Monographie VIDAL d'AZYTHER (mise à jour du 18 septembre 2013)

Sources : Laboratoire Théa, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-07-25

Archives des Vidal News