ART 50, ZONDAR et génériques, CHONDROSULF et PIASCLEDINE : déremboursement à partir du 15 juillet 2013

Par David PAITRAUD -
1
2
3
4
5
3.8
(12 notes)
vu par 6377 lecteurs


Le déremboursement d'ART 50, ZONDAR, PIASCLEDINE et CHONDROSULF entrera en vigueur à compter du 15 juillet prochain.
Ces spécialités sont indiquées dans le traitement symptomatique à effet différé de l\'arthrose de la hanche et du genou.

Ces spécialités sont indiquées dans le traitement symptomatique à effet différé de l\'arthrose de la hanche et du genou.


Plusieurs spécialités de rhumatologie indiquées dans le traitement symptomatique de l'arthrose seront déremboursées à compter du 15 juillet 2013.
 
Il s'agit de :
  • ART 50, ZONDAR et leurs génériques (diacéréine) ;
  • PIASCLEDINE (insaponifiable d'huile d'avocat et d'huile de soja) ;
  • CHONDROSULF (chondroïtine sulfate sodique).
Jusqu'au 15 juillet 2013, ces spécialités sont encore remboursables à 15 % par l'Assurance maladie.
A partir de cette date, les stocks détenus ne pourront plus être pris en charge.

Un service médical rendu insuffisant
Cette mesure est consécutive aux conclusions émises par la Commission de la transparence de la HAS (Haute Autorité de santé), selon lesquelles ces spécialités présentent un service médical rendu insuffisant.
 
Pour mémoire
Toutes ces spécialités sont indiquées dans le traitement symptomatique à effet différé de l'arthrose de la hanche et du genou.
PIASCLEDINE est également indiqué en stomatologie, dans le traitement d'appoint des parodontopathies.
 
Sources et ressources complémentaires
 

Sources : J.O. (Journal Officiel)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2017-05-18