SERMION 5 mg et 10 mg gélules, arrêt de commercialisation entre fin mars et fin avril 2013

Par Isabelle COCHOIS -
1
2
3
4
5
3.2
(11 notes)
vu par 3919 lecteurs


Le diagnostic précis des troubles cognitifs chez les sujets âgés peut nécessiter l’aide d’une consultation spécialisée.

Le diagnostic précis des troubles cognitifs chez les sujets âgés peut nécessiter l’aide d’une consultation spécialisée.

 
Le laboratoire Sanofi-Aventis France  informe les professionnels de santé de l'arrêt de commercialisation de SERMION 5 mg et 10 mg gélules.
Cet arrêt prendra effet entre fin mars pour Sermion 5 mg et Sermion 10 mg (boites de 90 gélules) et fin avril 2013 pour Sermion 10 mg (boite de 30 gélules).

Le laboratoire précise que des alternatives thérapeutiques sont actuellement disponibles.

Pour mémoire :
SERMION (nicergoline) est un vasodilatateur alphabloquant (alcaloïde de l'ergot) indiqué chez l'adulte dans le traitement d'appoint :
  • à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences) ;
  • de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs (au stade 2) ;
  • des baisses d'acuité et troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire.

Sources et ressources complémentaires :
Avis de la Commission de la transparence (HAS, 14 décembre 2011)

Sources : Laboratoire sanofi aventis France, ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament)

Pour recevoir gratuitement toute l’actualité par mail
Je m'abonne !
Voir toutes les actualités

Vidal News du 2019-09-12

Archives des Vidal News